En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Kayla Mueller, esclave sexuelle du chef de l’Etat islamique.
Qu'elle repose en paix

S’il vous plaît retenez le nom de Kayla Mueller, esclave sexuelle du chef de l’Etat islamique

Publié le 24 août 2015
Elle était occidentale, américaine et chrétienne. Une des nôtres donc.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle était occidentale, américaine et chrétienne. Une des nôtres donc.

Tout a été dit sur l'esclavage sexuel pratiqué par les combattants de l'Etat islamique. Tout semble avoir été dit sur les manuels, très détaillés, qui codifient cette activité. Le prix. Ce qu'il est licite de faire. Avec qui c'est permis.

Des milliers de filles yézidis et chrétiennes ont connu, et connaissent, ce destin. On vous en a parlé et ici-même excellemment. Tout a été dit et rien n'est dit. Des chiffres sans âme, un anonymat qui prive les victimes du respect et de la compassion qui leur sont dues. Puis de ces données abstraites et froides émerge soudain un nom : Kayla Mueller.

Parler d'elle c’est donner une identité à toutes les malheureuses dont les noms sont ignorés. Kayla Mueller avait 26 ans. Et ses photos montrent qu'elle était jolie. Elle travaillait pour un organisme humanitaire à Alep, ville martyre de Syrie, quand elle fut capturée par les djihadistes de l'Etat islamique.

Une prise de choix qui ne pouvait revenir qu'au chef suprême, l'émir al-Baghdadi. Elle fut torturée et violée pendant des mois. Elle est morte. Assassinée par son geôlier ? Tuée accidentellement, lors d'un raid américain ? Qu'importe. Mourir était peut-être, et hélas, ce qui pouvait lui arriver de mieux compte tenu de ce qu'elle subissait.

Avec elle, et avec toutes les autres qui n'auront jamais d'identité, c'est nous tous qui sommes assassinés et souillés. Nous tous car ce qui lui a été infligé n'avait rien à voir avec ce qu'elle faisait mais avec ce qu'elle était : d'une autre religion que celle de son bourreau ! Que ceux qui sont croyants prient pour elle. Que ceux qui ne le sont pas cherchent les moyens de la venger. Kayla Mueller : retenez, s'il vous plaît, son nom. Et oubliez les niaiseries prétendument intelligentes qui se racontent sur l'Etat islamique: un groupe de cinglés et de monstres comme il n'en existerait nulle part ailleurs...Daesh n'a, hélas, rien d'exceptionnel. Les mêmes codes d'esclavage sexuel, avec les mêmes précisions, étaient en vigueur au sein du GIA algérien il y a une vingtaine d'années. Sauf que là il s'agissait de filles arabes décrétées hérétiques et non musulmanes car ne portant pas le voile. De la même façon les djihadistes de Boko Haram au Nigeria codifient l'usage qui peut être fait de leur butin féminin.

Il paraît que tout ca n'a rien à voir avec l'islam. Admettons. Mais ça a beaucoup à voir avec une tradition multiséculaire de razzias dont le but était de ramener le maximum d'esclaves pour les harems orientaux. Le passé est toujours nécessaire pour éclairer le présent. Quant à Kayla Mueller, délivrée par la mort, qu'elle repose en paix. Et nous ne nous reposons pas.             

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 22/08/2015 - 20:59
Ces barbares sont aussi en France.....
couvés par une classe politique lâche et veule. L'esprit de Munich triomphe. Les collabos sont nombreux et bien placés. Nous allons le payer cher.
LILLBee
- 22/08/2015 - 09:07
#Bringbackourgirls
Ignominie d'une petite campagne médiatique sans envergure en réponse à des horreurs innommables bien réelles ! Et pendant ce temps Hollande arme les terroristes en Syrie ou ailleurs (pas excusable) et Obama signe avec l'Iran un accord dont on ne sait rien (sauf qu'Israel y est totalement opposé )
Cette époque de donneurs de leçons de morale, de prix nobel de la paix plus ou moins auto-accordés est loin de briller par ses grands hommes, c'est plutôt un bal de lâches ! ...
Marie-E
- 21/08/2015 - 18:17
C'est quoi Linux votre problème (2)
Ce qui me gêne en France, c'est le silence de beaucoup de musulmans modérés, le pas d'amalgame... et cela n'est que dans un sens. Je m'explique : la manif de Charlie, mon ami sénégalais a remarqué qu'il était bien isolé et le vieux monsieur arabe près de moi aussi. Quand il y a eu les manifs contre la guerre de 2014 Israël Gaza, j'ai entend "mort aux juifs", j'ai vu des gens haineux s'en prendre à des magasins, la synagogue cela a failli.
Donc je crois que c'est vous qui voulez tout mélanger. Moi je n'ai pas envie que les partisans de Daech reviennent en France pour se prendre pour Merah, Kouachy, Nemrouche, Fofana, koulibaly and co et continuer leurs sales besognes. Et oui vu les tortures qu'ils infligent aux femmes et aux enfants d'une autre culture que la leur, si on venge Kayla Mueller et les autres victimes cela ne me dérangera pas du tout.