En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© AFP
Le sexe est bon pour la santé.
Bonnes feuilles

Tous les bienfaits de l’activité sexuelle

Publié le 18 août 2015
Grâce aux précieux conseils du docteur Gérard Leleu, vivez pleinement votre sexualité. Extrait de "Il n'y a pas d'âge pour s'aimer", publié aux Editions Flammarion (2/2).
Auteur à succès du Traité du plaisir, Gérard Leleu a publié chez Flammarion Amour et calories, une nouvelle édition du Traité des caresses et le Traité du désir.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Leleu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Auteur à succès du Traité du plaisir, Gérard Leleu a publié chez Flammarion Amour et calories, une nouvelle édition du Traité des caresses et le Traité du désir.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grâce aux précieux conseils du docteur Gérard Leleu, vivez pleinement votre sexualité. Extrait de "Il n'y a pas d'âge pour s'aimer", publié aux Editions Flammarion (2/2).

Six mille ans avant notre ère, en Chine ancienne, on savait qu’une activité sexuelle régulière – de quatre à sept fois par semaine – était un bon moyen de se maintenir en bonne santé et de vivre très longtemps. La preuve : ces hommes de quatre-vingt-dix ans qui poursuivaient avec entrain leur vie érotique. Bien entendu ils faisaient l’amour selon l’art raffiné du tantrisme, et non de façon mécanique et expéditive, comme le font trop de mâles occidentaux. Je vous dirai plus loin comment s’inspirer de cet art pour améliorer les bienfaits de l’union des corps.

Une autre preuve des effets positifs de la pratique éro- tique est le fait que, dans les sociétés polygames, les hommes vivent vingt-cinq années de plus (n’en faites pas un argument pour justifier vos éventuelles infidélités).

Voici ce que vous apportent les échanges sexuels :

Ils procurent du plaisir, or le plaisir c’est loin d’être un épiphénomène, un « à-côté » de la vie, c’est un phé- nomène psychique capital : il permet de compenser la dureté voire la cruauté de l’existence humaine – ses angoisses, ses douleurs, ses peurs, ses efforts haras- sants –, on peut parler d’un rôle « métaphysique ». Il s’appuie sur un système biologique considérable, en particulier sur des centres cérébraux – l’hypothalamus et les centres limbiques –, qui sécrètent des substances aux effets majeurs : les endomorphines, la dopamine et l’ocytocine. Les endomorphines sont anti-anxiété, antistress, antidouleurs, antidépresseurs, et psychosti- mulantes. L’ocytocine est appelée « l’hormone de l’attachement », c’est tout dire. Toutes ces bonnes choses sont sécrétées quand vous échangez des baisers et des caresses, et bien sûr quand vous faites l’amour.

Ils constituent une relation – ne dit-on pas une « relation sexuelle » –, c’est-à-dire une situation où deux êtres se rencontrent et se prouvent ainsi qu’ils ne sont pas seuls. L’acte sexuel est donc l’antidote parfait à notre peur de la solitude.

Il constitue pour le corps un excellent « exercice physique », une sorte d’« entraînement » plus ou moins doux de nos appareils cardio-circulatoire et res- piratoire, ce qui améliore l’oxygénation de tous nos organes, et en particulier de notre cerveau.

Ils effectuent pour les organes sexuels un parfait entretien pour les maintenir en bon état. Chez la femme, le vagin sollicité va sauvegarder une bonne élas- ticité et une bonne vascularisation de ses trois tuniques (muqueuse, musculaire, vasculaire). Chez l’homme, le pénis en activité va garder en état de fonctionnement ses corps érectiles. J’en profite pour dire à l’une comme à l’autre que s’il se produisait une période sans activité sexuelle, il serait judicieux de maintenir « en forme » vos organes par quelques masturbations, sinon la remise en route après que vous aurez découvert un nouveau ou une nouvelle partenaire pourrait être difficultueuse. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à consulter un sexothéra- peute ou un psychologue. Ils pourront vous prescrire quelques séances d’hypnose, des psychostimulants et des antiasthéniques. L’usage d’hormone mâle, la testos- térone, n’est indiqué pour le mâle que si le taux de la testostérone libre est très bas et avec les réserves d’usage (absence de tumeur prostatique).

Extrait de "Il n'y a pas d'âge pour s'aimer - Conseils pratiques pour une sexualité épanouie", du docteur Gérard Leleu, publié aux Editions Flammarion, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

07.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
OlivierRiviere
- 18/08/2015 - 17:09
Pourquoi tant de "-"?
un Art-icle assez inté-ressant mais pour-quoi tant de "-". C'est assez em-prunté et pour tout dire un peu dé-bile. Ce cher docteur nous prendrait-il pour des â-nes?
vangog
- 18/08/2015 - 01:03
Comme le chat Corduroy..
faire la chasse aux souris et...dormir, le reste du temps! Cela vous permettra de jouir d'une vie de pa-cha jusqu'à 28 ans, âge cha-nonique...
bjorn borg
- 15/08/2015 - 17:52
Et les vacances avec Julie ?
Les vacances seraient bien utiles pour faire la recherche du point G !