En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 8 heures 4 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 10 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 12 heures 13 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 13 heures 15 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 16 heures 55 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 16 heures 57 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 16 heures 58 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 9 heures 50 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 11 heures 9 min
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 12 heures 44 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 13 heures 39 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 15 heures 26 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 16 heures 56 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 16 heures 59 min
© Reuters
Avec "La Carte et le Territoire", Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010.
© Reuters
Avec "La Carte et le Territoire", Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010.
A quel prix ?

"Le Goncourt récompense habituellement un livre qui s’est déjà beaucoup vendu pour pouvoir affirmer ensuite qu'il fait vendre"

Publié le 02 novembre 2011
La remise du prix Goncourt a lieu ce mercredi. Il reste le plus attendu des dizaines de prix littéraires qui existent en France. Retour sur cette exception culturelle nationale.
Antoine Bueno est écrivain et chargé de mission au Sénat. Il se produit aussi dans son seul en scène, "Antoine Bueno, l'Espoir".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Bueno
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Bueno est écrivain et chargé de mission au Sénat. Il se produit aussi dans son seul en scène, "Antoine Bueno, l'Espoir".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La remise du prix Goncourt a lieu ce mercredi. Il reste le plus attendu des dizaines de prix littéraires qui existent en France. Retour sur cette exception culturelle nationale.

Atlantico : La remise du prestigieux prix Goncourt a lieu ce mercredi. Aujourd'hui, la France compte plusieurs dizaines de prix littéraires. Faut-il se réjouir de cette abondance ?

Antoine Buéno : il y a deux modèles. Tout d'abord, le modèle anglo-saxon, où les prix sont moins nombreux mais plus importants. Là-bas, les jurys disposent de moyens plus conséquents qu'en France : ainsi, quand vous gagnez le prix Pulitzer, un gros chèque l’accompagne. Le modèle français, lui, est plus un modèle de saupoudrage, qui correspond à un modèle culturel jacobin, très lié au monde politique. Il illustre un fort activisme culturel de l’État.

La ville de Paris subventionne par exemple un nombre impressionnant de prix littéraires, via des associations qui organisent des prix. La fondation La Poste, entreprise publique, est par exemple le mécène du prix Wepler, mais des dizaines d’exemples de ce type peuvent être répertoriés. Ce n’est pas directement le fait de la puissance publique, mais plutôt un corolaire de cette politique de saupoudrage, de clientélisme. Il faut aussi y voir la preuve d’un dynamisme culturel. Les nombreux prix répondent à un besoin, il y a des jurys pour les animer, des auteurs que cela rend heureux, et des lecteurs pour les lire. En définitif, un équilibre qui contente le plus grand nombre.

Néanmoins, l’abondance de prix littéraires brouille parfois les pistes, les lecteurs ne savent plus où donner de la tête. Et il n’est pas dit que tous ces prix aident vraiment le lecteur à faire son choix.

Par ailleurs, les critères de sélection de la majorité des prix littéraires sont bien souvent obscurs. Pour moi, le vrai problème est là. Le lecteur ne sait pas toujours ce qui est récompensé. C'est l'une des raisons pour laquelle j'ai créé le Prix du style : au moins les lecteurs savent ce que nous récompensons.

L'autre problème des prix littéraires, c'est que les jurys manquent bien souvent d'audace. Si nous dressions un compte-rendu des maisons d’édition récompensées par l’ensemble des prix, les plus grandes seraient forcément en tête. A part les prix littéraires locaux, l’immense majorité des prix nationaux les plus prestigieux repose sur du réseau et du copinage.

Rares sont les prix qui osent faire sortir du lot les auteurs méconnus. En fait, le prix littéraire entretient un cercle vicieux : le prix Goncourt récompense habituellement un livre qui s’est déjà vendu à 300 000 exemplaires, pour pouvoir ensuite affirmer qu'il fait vendre. C’est malheureusement une stratégie de plus en plus souvent adoptée.

Je comprends que les lecteurs se fient aux prix littéraires, comme je le fais pour le cinéma, mais cela me paraît regrettable. Je crois qu’il est très difficile pour les novices de distinguer la qualité de tel ou tel prix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
New
- 03/11/2011 - 01:51
Analyse marketing du Goncourt 2011
les plus : bel éditeur (le must), beau titre, thème d'actualité (l'identité française), premier roman (donc génie possible). Les moins : un nom d'auteur assez vulgaire (Jenni on dirait un prénom de soap américain), un sujet qui plaira plus aux hommes qu'aux femmes (qui lisent beaucoup plus), un auteur pas très charismatique (à infirmer?).