En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Zone franche
Stratégie : Wauquiez tape-t-il sur les chômeurs pour perdre son job ?
Publié le 28 octobre 2011
Pour le ministre de l'Enseignement supérieur, le chômage n'est peut-être pas une si mauvaise chose, après tout...
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour le ministre de l'Enseignement supérieur, le chômage n'est peut-être pas une si mauvaise chose, après tout...

Heureusement que Laurent Wauquiez est le représentant officiel la « Droite sociale », le pendant humaniste de la « Droite populaire » au sein de l’UMP. Heureusement parce qu’autrement, on se demande comment il se distinguerait de la bande à Mariani, par les temps qui courent…

Il y a d’abord eu son pataquès du « cancer de l’assistanat », lorsqu’il s’est offusqué de ce que des types au RSA ne puissent pas être forcés à accomplir quelques heures de service social chaque semaine en contrepartie de leur allocation. Fillon a bien rattrapé le coup en rappelant que le RSA était justement, à l’inverse du vieux RMI, un dispositif de retour à l’emploi d’ailleurs mis en place par son propre gouvernement mais le mal était fait : le gendre idéal avait perdu de son lustre.

Mais voici qu’il revient à la charge en proposant que les organismes HLM fassent le tri entre demandeurs de logements au détriment des chômeurs.

Dit comme ça, ça paraît déjà curieux, mais dans le détail, c’est encore plus dérangeant. L’idée générale, pour le ministre de l’Enseignement supérieur, c’est que « le social en France consiste trop souvent à oublier ceux qui travaillent » et qu’il faut changer ça en leur donnant l’avantage sur les parasites inscrits à Pôle emploi…

Le hic, c’est que c’est exactement ce que les bailleurs sociaux ont déjà l’habitude de faire en sélectionnant prioritairement des locataires solvables aux revenus pérennes. Le vrai défi, en ces temps de disette, serait plutôt de donner un coup de pouce à des chômeurs toujours plus nombreux.

« S'ils me virent, c'est le plus beau cadeau de ma vie politique ! »

De fait, on comprend assez bien le calcul de l’ancien huron, qui expliquait dans Le Point avoir volontairement « rompu la gangue » et même carrément chercher à se faire jeter pour booster sa carrière (« S'ils me virent, ils me font le plus beau cadeau de ma vie politique ! »).

Il est d'ailleurs possible qu’il y parvienne à la longue, même s’il est assez paradoxal de taper sur les chômeurs pour réussir à perdre son propre job par stratégie carriériste...

N’empêche, sale temps pour les chômeurs, ces jours-ci : entre leurs gosses que l’on prive de cantine et les logements qu’il faudrait leur refuser parce qu’ils ne sont pas assez méritants, on va vraiment leur apprendre la vie ! Tiens, au fait, Wauquiez ne le précise pas : est-ce qu'un allocataire du RSA acceptant de faire des heures de service social redevient un travailleur éligible à un HLM ?

A creuser.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
06.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
05.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Aie
- 29/10/2011 - 14:27
bravo
"L. Wauquiez a dit que des personnes devaient refuser des postes car ils n'avaient pas la possibilité de trouver un appartement. "
.
comme ça ils n'auront jamais d'appartement
quesako
- 28/10/2011 - 21:03
Article un peu démago !
L. Wauquiez a dit que des personnes devaient refuser des postes car ils n'avaient pas la possibilité de trouver un appartement. Mettre ce critère pourrait être intéressant, à conditions que ce ne soit pas des emplois bidons comme pour certaines cartes de séjour.
Et un populiste dirait que l'on réserve bien de grands appartements pour des familles polygames en toute violation de la laïcité !
bobocleaner
- 28/10/2011 - 19:55
Complétement Faux
Laurent Wauquiez est un bon maire , qui insuffle de l'énergie.
Dénoncer les mentalités de pleureuse qui sont une constante de notre France de 2011 est salutaire.

Si on laissait Wauquiez faire le ménage à Pole emploi tout le monde s'en féliciterait dans 3 ans.