En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

01.

77 % des Égyptiens votent pour le changement, mais lequel ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 2 heures 19 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 3 heures 46 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 4 heures 46 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 6 heures 11 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 14 heures 43 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 15 heures 42 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 3 heures 13 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 4 heures 13 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 5 heures 29 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 6 heures 50 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 12 heures 2 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 12 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 13 heures 25 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 16 heures 15 min
Avec (ou sans) Sarkozy ?

Juppé, à Matignon en 2012 ?

Publié le 23 octobre 2011
De retour sous les feux de l'actualité, Alain Juppé, l'éternel numéro 2 peut, maintenant, devenir le numéro 1. Dans "Juppé 2012 : Avec (ou sans) Sarkozy ?", Pascal Louvrier dresse le portrait complet d'un écorché vif, désormais face à son destin. Extraits (2/2).
Pascal Louvrier est professeur de lettres à Paris. Il a collaboré à Valeurs actuelles et Spectacle du Monde.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Louvrier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Louvrier est professeur de lettres à Paris. Il a collaboré à Valeurs actuelles et Spectacle du Monde.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De retour sous les feux de l'actualité, Alain Juppé, l'éternel numéro 2 peut, maintenant, devenir le numéro 1. Dans "Juppé 2012 : Avec (ou sans) Sarkozy ?", Pascal Louvrier dresse le portrait complet d'un écorché vif, désormais face à son destin. Extraits (2/2).

Chateaubriand note dans Les Mémoires d’outre-tombe : « Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision. » À l’heure où s’achève ce livre, Nicolas Sarkozy est donné battu pour 2012. Alors…

Imaginons. Imaginons puisque « le rêve bouscule parfois la réalité », selon Alain Juppé. Nicolas Sarkozy est réélu président de la République. Une campagne courte, dure, sans promesses intenables. Du réalisme à tous les niveaux mis en avant par le concepteur de la plate-forme UMP, Bruno Le Maire. Un effort colossal entrepris pour combler la dette publique et éviter ainsi la banqueroute ; le tout sur fond historique anxiogène : un soleil levant irradié ; une Syrie sanglante soutenue par la Russie et l’Iran qui campent sur leur intransigeance ; un islamisme radical qui étend sa toile ; des États européens en quasi-faillite, etc. Les temps sont incertains. Le diable est à la manœuvre. Avant tout, c’est le sens de l’humain qu’il nous faut retrouver.

Dans le cas d’un bail renouvelé à Sarkozy, Juppé retrouvera-t-il Matignon ? Possible. Mais la tambouille électorale réserve souvent de drôles de surprises. Certains « Premiers-ministrables » par le passé pourraient enfin le devenir. Entre les deux tours de la présidentielle de 2012, il aura fallu négocier l’appel à l’unité. Juppé, une nouvelle fois sacrifié?

Bref, arrêtons les conclusions prospectives trop souvent démenties par la mauvaise humeur des faits.

Passons le pont de la Concorde. Rapide coup d’œil à la tour Eiffel qui pointe vers le ciel, la même que regardait François Mitterrand bloqué dans sa voiture par des syndicats représentant moins de 10% des salariés et hurlant contre les réformes du Premier ministre, Alain Juppé. La boucle est bouclée. Le drapeau français flotte sur les toits gris du ministère des Affaires étrangères. Depuis ce matin, il pleut. Le ciel est encombré de gros nuages sombres. L’automne précède l’été. Dans la cour pavée de Saint-Louis-des-Invalides, le président de la République, le visage ruisselant de gouttes de pluie, a rendu hommage à sept soldats français tués en Afghanistan. Un discours de 50 minutes devant les cercueils recouverts du drapeau tricolore. Nicolas Sarkozy, visiblement ému dans sa gabardine noire, a déclaré d’une voix ferme et maîtrisée : « Non, vous n’êtes pas morts pour rien. » Les membres du gouvernement étaient tous recueillis sous les parapluies trempés. Il ne manquait que les psalmodies de Malraux pour croire au retour de la France de Charles de Gaulle.

« C’était triste comme la grandeur », aurait dit le Général.

À présent, montons les escaliers, foulons le tapis rouge, entrons dans les pièces immenses, lustres vénitiens, moulures, dorures, tapisseries murales. Derrière les vitres, les voitures et la Seine font la course. Aucun bruit ne parvient aux oreilles du visiteur qui sort son carnet noir, et attend, tout en s’interrogeant : l’immense salle de gymnastique qu’avait fait installer Roland Dumas (ministre des affaires étrangères de 1988 à 1993), au premier étage, existe-t-elle encore ? Les portes capitonnées du salon de la Rotonde s’ouvrent, découvrant Alain Juppé debout, droit, derrière son bureau. Il porte un costume gris, une chemise blanche et une cravate à rayures bleues et rouges. Il avance souplement en direction du visiteur. Il lui propose un café. Son teint est hâlé. Il dégage quelque chose de magnétique. Cet homme est un oxymoron. Il est à la fois solidement enraciné et aérien.

________________________________________

Extraits de Juppé 2012 : Avec (ou sans) Sarkozy ?, Éditions du Rocher (octobre 2011)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

01.

77 % des Égyptiens votent pour le changement, mais lequel ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 23/10/2011 - 22:05
Après la propagande Socialiste qui a inondé les médias...
Il est reposant d'entendre parler de gens discrets comme Alain Juppé. Et qui nous débarrassent discrètement d'un Dictateur Socialiste en plus. S'il n'avait pas du affronter les syndicats et la gauche réac à une certaine époque, nous n'en serions probablement pas là. Je lui souhaite de prouver que l’ostracisme médiatique est un facteur de présidentialisation...
Aie
- 23/10/2011 - 18:57
je ne crois pas
on ne change pas une équipe qui réforme en temps de crise