En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Kadhafi refuse l'offre de cessez-le feu des rebelles

02.

La mort de Johnny anticipée par l'Elysée

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 28 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 17 heures 53 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 19 heures 40 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 21 heures 40 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 22 heures 27 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 23 heures 45 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 17 heures 58 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 22 heures 34 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 23 heures 39 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
© Reuters
Fausse excuse

Pas de pub pour les chrétiens d’Orient à la RATP : une pseudo neutralité religieuse sans aucun fondement juridique

Publié le 03 avril 2015
La RATP a choisi de censurer l'affiche pour le concert du groupe "Les Prêtres" en forçant à retirer la mention indiquant que les bénéfices du concert soutiendraient la cause des chrétiens d'Orient. Elle a justifié cette décision par un souci de "neutralité" et de laïcité. Un motif qui n'a juridiquement aucun sens.
Emmanuel Pierrat est avocat au barreau de Paris et dirige un cabinet spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle. Chroniqueur, romancier et auteur de nombreux essais et ouvrages juridiques, il est notamment l’auteur de La Justice pour les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Pierrat
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Pierrat est avocat au barreau de Paris et dirige un cabinet spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle. Chroniqueur, romancier et auteur de nombreux essais et ouvrages juridiques, il est notamment l’auteur de La Justice pour les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La RATP a choisi de censurer l'affiche pour le concert du groupe "Les Prêtres" en forçant à retirer la mention indiquant que les bénéfices du concert soutiendraient la cause des chrétiens d'Orient. Elle a justifié cette décision par un souci de "neutralité" et de laïcité. Un motif qui n'a juridiquement aucun sens.

Atlantico : La RATP a censuré une partie de l'affiche pour le concert du groupe "Les Prêtres", avançant des motifs liés à sa volonté de "neutralité religieuse". Dans le cadre d'une affiche qui ne contient aucun contenu illégal, la RATP avait-elle le droit d'agir de la sorte ?

Emmanuel Pierrat : La RATP est juridiquement responsable de ce qu'elle propose sur ses panneaux., quel que soit le contenu. C'est un peu comme un journal d'ailleurs. De cette responsabilité naît la faculté de pouvoir faire un refus de vente. C'est une disposition valable pour toute entreprise de presse ou proposant de l'affichage. Et c'est une disposition discrétionnaire donc non attaquable en principe. La RATP a d'ailleurs déjà refusé des affiches notamment pour un salon pour gays et lesbiennes qui avait suscité beaucoup de polémiques. Les affiches montraient notamment des garçons et des filles s'embrassant. Les responsables de la RATP avaient déjà invoqué justement ce droit discrétionnaire de refuser ce qu'ils souhaitent. Mais soyons clair : ils peuvent le faire pour tout et n'importe quoi. La question, c'est plutôt de savoir si une entité effectuant une mission de service public peut invoquer des principes sortant de nulle part...

Lire aussi : RATP : l'antichristianisme sous couvert de neutralité religieuse, ça suffit

Mais son motif justifiant son refus est-il valable ?

Bien sûr que non, la laïcité n'a aucun rapport avec l'affichage, et n'interdit pas de faire de la publicité dans l'espace public pour appeler à donner des fonds à un soutien privé religieux. Ce qui est interdit par la loi de 1905, c'est un soutien direct de l'Etat au culte (c'est à dire par exemple une rémunération directe du clergé – sauf en Alsace-Lorraine avec le Concordat). La RATP fait ce qu'elle veut mais sa justification n'a aucun sens juridique sérieux. Aucune publication ne s'est jamais faite attaquer pour manque de laïcité que je sache, y compris quand elle est subventionnée en partie par des fonds public comme le quotidien La Croix. Et ce n'est en rien une entorse à la loi de 1905. D'ailleurs la RATP n'a pas de problème particulier à diffuser des affiches lançant des appels aux dons pour le Secours catholique.

Si la RATP n'a pas besoin de justifier ses choix, pourquoi l'a-t-elle justifé alors (qui plus est avec un motif sans fondement) ?

C'est effectivement insensé. Dans l'absolu, elle devrait d'ailleurs accepter tout ce qui n'est pas juridiquement réprehensible. Ce serait une position moralement tenable. La RATP, dans cette affaire, a agi par pure frilosité. Elle a eu peur de réactions inattendues sans doute.

Le promoteur du spectacle a-t-il des recours contre cette décision sans fondement sérieux, si du moins il souhaitait le faire ?

Comme c'est un pouvoir discrétionnaire de la RATP, c'est très difficile d'envisager un recours quelconque. On peut juste souligner un comportement discriminatoire, mais cela ne débouchera sur rien de juridique. Le principe de responsabilité de la RATP lui donne une entière liberté sans avoir à se justifier de quoi que ce soit. La RATP fait sa propre sélection, et sa propre autocensure.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Kadhafi refuse l'offre de cessez-le feu des rebelles

02.

La mort de Johnny anticipée par l'Elysée

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 04/04/2015 - 22:28
@Anguerrand Sachez que Ganesha n'a rien à voir avec le FN!
Son revenu universel est un mauvais recyclage des pratiques des vieilles dictatures socialistes du siècle dernier, qui payaient leurs plombiers et leurs concierges autant que leurs médecins...Ganesha a dû rater une étape, car dans la France UMPS, les plombiers sont payés quatre fois plus que les médecins, avec quatre fois moins de charges, et les concierges peuvent cumulee trois ou quatre boulots au noir...son revenu universel, le monde l'a déjà subi: c'est la "pauvreté universelle pour tous" et son anti-cléricalisme est du même acabit...hors d'âge et éventé!
PJuhen
- 04/04/2015 - 11:21
2 Fois, 2 Mesures
Il y a quelques mois, il y avait de grandes affiches dans le métro, notamment à la station Esplanade, pour une ONG explicitement musulmane, qui défendait la cause louable de la scolarisation des petites filles dans les zones de conflit.

Personne n'a trouvé quoi que ce soit à redire.
Anguerrand
- 04/04/2015 - 08:21
Ganesha
SVP revoyez votre Histoire en particulier sur les causes de l'entrée en guerre des USA durant les 2 dernières guerres. Et remercions vos ennemis héréditaires les USA et l'Angleterre, car sans eux.... Vous avez aussi un avis sur le pape, que diriez vous d'un pape qui dit baisez comme vous voulez, tuez, volez, etc. Personne ne vous oblige à " obéir" au pape, quand vous serez en France dans un régime islamique on verra si vous avez ce droit. Vous mettez les 2 religions sur le même pied, pourtant regardez dans le monde la plupart des guerres ont pour raison les islams conquérant, y compris en France ils gagnent sans combattre leur guerre grace a nos politiques et leurs affidés comme la RATP.