En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 10 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 13 heures 20 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 13 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 14 heures 57 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 16 heures 17 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 17 heures 49 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 11 heures 13 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 13 heures 26 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 14 heures 35 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 16 heures 42 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 16 heures 51 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 17 heures 8 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 17 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 18 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Le buzz du biz

Quelle offre pour l'UMP ? Ce qu'en dit l'analyse concurrentielle du marché politique français

Publié le 02 avril 2015
Le premier tour des élections départementales, qui vient de se dérouler, a donné lieu à de multiples analyses et commentaires. Parmi eux, la question du rôle de Nicolas Sarkozy dans la victoire de la droite, s’est retrouvée au centre des débats. En filigrane, c’est la stratégie de l’UMP qui est interrogée : que faire face au FN ? L’analyse concurrentielle du marché politique peut apporter quelques clés.
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le premier tour des élections départementales, qui vient de se dérouler, a donné lieu à de multiples analyses et commentaires. Parmi eux, la question du rôle de Nicolas Sarkozy dans la victoire de la droite, s’est retrouvée au centre des débats. En filigrane, c’est la stratégie de l’UMP qui est interrogée : que faire face au FN ? L’analyse concurrentielle du marché politique peut apporter quelques clés.

L’activité politique est un marché, sur lequel une offre (programmatique) se confronte à une demande ; les travaux du Public Choice, trop méconnus, l’ont bien montré. En France, ce marché est enfermé par de très nombreuses barrières qui le contraignent et entretiennent les rentes : tout est fait pour assurer la sérénité des acteurs installés (les partis, du PC au FN) et ralentir la progression des potentiels nouveaux entrants (qu’il s’agisse des initiatives civiques qui échouent systématiquement, ou des jeunes). Ce marché est en outre structuré par des institutions qui portent nécessairement au monopole ; il n’y a qu’une place de Président de la République et qu’un seul Gouvernement.

Clairement, le secteur est aujourd’hui structuré par un opérateur à la croissance particulièrement dynamique : le Front National. Les autres acteurs, subissant son offensive, ajustent leurs stratégies en réaction à ses initiatives ; l’UMP pourrait d’ailleurs bien être rapidement prise en étau.

Dans ce jeu concurrentiel, le FN, a choisi d’être l’offre « lowcost », qui lui permet de gagner des parts de marché. Ses responsables ont adopté une stratégie de « banalisation » qui se retrouve jusque dans leur communication quotidienne et leur discours. Le cœur de cette stratégie à moindre coût repose sur un programme au rabais : les propositions sont au mieux approximatives (appliquer les propositions du FN sur la laïcité reviendrait à annihilerla spécificité alsacienne) au pire périlleuses (on n’entend assez peu Madame Le Pen expliquer ce qu’il adviendrait de l’épargne des Français si notre pays sortait de l’euro), rarement très approfondies ni alimentées par des études sérieuses.

La stratégie du PS pour affronter la concurrence est de faire croire qu’il a renouvelé son offre : son PDG « normal » a donc tenté de changer le responsable opérationnel, mais Manuel Valls ne pourra faire repartir du jour au lendemain une machine vieillie qui n’est plus compétitive et date d’un siècle révolu. Les électeurs n’étant pas plus dupes que les consommateurs, ils se détournent de ce produit usé.

Le centre adopte résolument, pour sa part, une stratégie "haut de gamme" : comme sur tout marché, face à ceux qui cassent les prix, il faut produire de la qualitépour justifier sa valeur ajoutée. L’UDI privilégie donc les idées (mêmes si elles sont rares) plutôt que le marketing. Pour une stratégie de ce type, la cible est nécessairement étroite : quelques élites locales, des étudiants savants et tous ceux qui sont en quête d’investitures électorales.

La position de l’UMP est plus complexe ; elle est classiquement celle de l’acteur de « milieu de gamme », pris en étau entre les concurrents « lowcost » et « haut de gamme ». Les entreprises sur ce positionnement ont généralement du mal à se situer : elles ne peuvent chercher à conquérir la masse sans écorner leur image de marque, mais ne peuvent pas non plus choisir la voie restreinte du haut de gamme sous peine de faire chuter leur base de clients ; surtout, d’un côté comme de l’autre, la place est déjà prise. L’hésitation reste la solution la plus communément choisie ; c’est aussi celle qui assure la banqueroute.

Une piste stratégique que pourrait adopter l’UMP pour sortir de l’impasse serait de prendre la voie de l’innovation : en créant sa propre demande, l’offre disruptive s’assure une position de monopole, non par des rentes, mais par sa nouveauté et le caractère unique de sa proposition. L’acteur innovant, tel un créateur, façonne le marché à son image : il ne court pas après les consommateurs sans bien savoir ce qu’ils recherchent, il leur propose une vision radicalement différente. L’UMP ne trouvera pas sa voie en courant après le FN, ou l’UDI (et encore moins après le PS !), elle la trouvera en créant une offre alternative. On en est encore loin !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 27/03/2015 - 10:55
C'est clair la France a déja suffisament de problème sans
ajouter la couche du programme FN MLPS.L'espoir fait vivre mais pas les Français! En effet avec un

programme piqué à FDG et à Mussolini habillé à la mode de 1981 (Mitterrand) avec le résultat donc déjà connu à l'époque: il y avait les Frontières, le Franc, les dévaluations qui sont pour le FN le "mètre à jouer" de l'économie pour la France etc...Résultats du programme Socialiste de 81(le programme FN MLPS a les mêmes ingrédients avec la retraite à 60 ans) :=== Inflation France(1985 5.8 %)(1984 7.4 %)(1983 9.6 %)(1982 11.8 %) (1981 13.4 %) Chômage en France pendant 3 dévaluations et nationalisations des Banques et autres entreprises et que la planche à billet de la Banque de France tournait à feu continu. Qu'il y avait des Frontières. (1981 6,3)(1982 6,9)(1983 7,2)(1984 8,4) (1985 8,9)..Comme la France en Mars 2015 est à 10.4% de chômage nous pouvons voir que le programme FN MLPS/ FDG est en effet parfaitement adapté à la situation Française de 2015,2016,2017,2018etc...
Anouman
- 26/03/2015 - 21:57
Stratégie de l'UMP
Tant qu'ils ne virent pas Sarkozy ils auront des problèmes. Après, ça les regardent, moi je m'en fiche.
VV1792
- 26/03/2015 - 18:32
Ridicule comparaison. Avec
Ridicule comparaison. Avec des intellos de ce niveau on est mal barre. .