En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

07.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 17 min 30 sec
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 2 heures 55 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 5 heures 33 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 6 heures 42 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 11 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 9 heures 43 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 10 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 10 heures 25 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 2 heures 4 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 5 heures 22 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 5 heures 55 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 10 heures 16 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 10 heures 28 min
© Reuters
Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen.
© Reuters
Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen.
Je te survivrai

Gros temps pour Marine le Pen : quand la bête de com’ paie à la fois ses piètres qualités de stratégie et la fronde de sa famille….

Publié le 23 janvier 2015
Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen : marche républicaine du 11 janvier, divergences internes, trahison familiale et faible retentissement politique de ses interventions à l’étranger... La leader du front national a grandement freiné son ascension politique.
Valérie Igounet est historienne, chercheuse associée à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Valérie Igounet est l’auteure d’Histoire du Front national. Le parti, les hommes, les idées (éditions du Seuil, 2014) et anime le blog...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie Igounet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie Igounet est historienne, chercheuse associée à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS). Valérie Igounet est l’auteure d’Histoire du Front national. Le parti, les hommes, les idées (éditions du Seuil, 2014) et anime le blog...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen : marche républicaine du 11 janvier, divergences internes, trahison familiale et faible retentissement politique de ses interventions à l’étranger... La leader du front national a grandement freiné son ascension politique.

Atlantico : Lors de la marche républicaine du 11 janvier, la patronne du Front National, a préféré faire un meeting politique dans l’une des terres d’élections du FN à Beaucaire dans le Gard, plutôt que de défiler dans les rues de Paris aux côtés d’autres partis politiques. Marine Le Pen a-t-elle raté une occasion historique, dans sa stratégie politique, de donner une "dimension républicaine" à son parti en refusant de manifester à Paris ?

Valérie Igounet : Marine Le Pen n’avait pas d’autre choix que de défiler à Beaucaire. François Hollande n’était pas vraiment d’accord pour qu’elle soit au sein de la manifestation du 11 janvier, c’est pour cela qu’elle a choisi de s’isoler dans une terre du Front National. Le fait qu’elle s’y soit isolée était une stratégie de démarcation, mais cela n’a pas fonctionné.

Car à Beaucaire, les choses ne se sont pas déroulées comme il le fallait : elle n’a pas été accueillie sans réticence (présence de militants anti-FN pendant son arrivée) et elle s’est isolée d’une union nationale qui se déroulait à Paris. Lors de son déplacement, de nombreux slogans étaient front national. Il y avait donc cette impression d’un entre soi.  

La manifestation était à Paris, les principaux partis politiques s'y trouvaient également. Elle a du s’en éloigner à cause de ce que représente son parti. On a donc eu presque l’impression que le Front National revenait à son histoire d’antan : un parti non accepté, vilipendé, un parti singularisé avec une femme qui essayait de se faire entendre dans son propre parti, lequel connaît de plus en plus de dissensions.

Toutes les personnalités politiques qui ont joué un rôle important dans la gestion de la crise des attentats ont vu leur score augmenter dans les sondages, sauf Marine le Pen, qui ne gagne qu’un seul point et stagne à 30% d’opinion favorable. Quelles vont être les conséquences à l’avenir de son erreur stratégique pde ne pas avoir su profiter de l’effet Charlie ? 

Je n’aime pas prophétiser mais il est clair que Marine Le Pen n’est pas dans une situation favorable. La première raison c’est qu’il existe beaucoup trop de dissidences internes, la seconde c’est qu’elle n’a pas su gérer les attentats.

On a avant tout l’impression qu’il y a de plus en plus de problèmes de fonds idéologiques qui sont en train de se creuser. La crise entre Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen est à venir, et risque de s’accentuer. Maintenant, même si le FN se trouve dans une mauvaise posture, on connait l’agilité de ses conseillers pour lui faire remonter la pente.

Les prochaines échéances, et notamment les mesures votées sur la laïcité peuvent lui permettre de rebondir. Mais il existe une forte divergence de ligne entre d’un côté Floriant Philippot/ Marine Le Pen, et Marion Maréchal Le Pen / Aymeric Chauprade tous deux soutenus par Jean-Marie Le Pen, même si ce dernier n’a qu’un rôle de figurant en étant le président d’honneur du FN. Donc aujourd’hui, les dissensions sont de plus en plus ouvertes et les questions de lignes politiques commencent à se poser.

Aujourd’hui, la ligne du Front National est celle de la dédiabolisation et tous ceux qui ne correspondent pas à cette stratégie sont écartés du parti.

Marine Le Pen a du rattraper les dérapages de son père accréditant les thèses complotistes des attentats de Charlie Hebdo ; ainsi qu’interdire à son parti la diffusion d’une vidéo islamophobe et diffamatoire d’Aymeric Chauprade qui estime dans le même temps que le parti perd sa liberté de ton. Dans quelle mesure, ces deux évènements ont-ils réduit la stratégie de dédiabolisation de Marine Le Pen ?

Marine Le Pen a évincé Aymeric Chauprade parce qu’il ne rentrait pas dans sa stratégie de dédiabolisation. Aujourd’hui dès que quelqu’un s’attaque à sa stratégie, elle ne peut ouvertement l’accepter au sein du parti.

Aymeric Chauprade a été également très loin dans ses propos. Il a déjà connu un précédent houleux, lors du bureau politique du 12 décembre qui a vu nommer Sébastien Chenu, ouvertement homosexuel, membre du FN. Donc il est sur une ligne tendancieuse sur tout ce qui touche aux questions sociétales au sein du parti. Et cela peut diviser les troupes. Alors que le Front National a été en pleine dynamique pendant plusieurs années, on constate aujourd’hui un recul stratégique.

La présidente du Front national se voit coincée entre les interventions de son père mais aussi l’indépendance de sa nièce Marion Maréchal le Pen, soutenue par le président d’honneur du Front National et qui a relayé sur les réseaux sociaux la vidéo interdite d’Aymerie Chauprad, malgré les mises en garde de sa tante. Devant un tel imbroglio familial, comment Marine Le Pen peut-elle réussir à dessiner une ligne politique claire ?

Je ne pense pas que Marine Le Pen soit coincée par son père. Jean-Marie Le Pen n’a plus le rôle politique qu’il avait dans les années précédentes, outre le fait qu’il soit président d’honneur. Aujourd’hui, les déclarations qu’il peut faire n’ont pas un effet retentissant car Marine Le Pen corrige directement sa ligne politique. Donc ses déclarations n’ont pas une incidence aussi forte que lorsqu’il était président du parti. Et puis tout le monde sait que c’est un provocateur né.

En revanche, Marine Le Pen est beaucoup plus coincée par sa nièce. Marion Maréchal Le Pen représente l’avenir du parti. Elle a beaucoup plus de poids au sein des militants du Front National que son grand-père. Elle représente une ligne plus radicale que sa tante. Jean-Marie Le Pen lui n’a plus qu’un poids historique, un poids qui fédère les militants, mais il n’a pas le poids idéologique que peu avoir Marion Maréchal Le Pen. Et dans ses dernières actions, notamment le tweet de la vidéo d’Aymeric Chauprade malgré les mises en garde de la patronne du parti, elle est dans une ligne anti-dédiabolisation.  Elle défend la ligne Chauprade / Jean-Marie Le Pen qui possède un poids encore important chez les militants.

Je n’irais pas cependant jusqu’à prédire une scission de ligne interne au parti. Dès que l’on parle de scission, on pense tout de suite à la scission maigretiste à la suite de laquelle le parti a éclaté pendant des années. Aujourd’hui c’est un contexte différent. Même si Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen sont sur des lignes politiques différentes, il est possible de leur donner une adéquation.

Par ailleurs, le Front national rassemble aujourd’hui tellement d’électeurs de divers horizons politiques qu'en cas de scission, le parti risque de perdre son identité, alors que Marine Le Pen a réussi à fédérer un électorat très large.

Alors que Marine Le Pen s’attaquait au plan antiterroriste, son collègue Gilbert Collard a trouvé les mesures du plan Valls "utiles". A force de se définir comme un parti antisystème en dénonçant l’UMPS, ne finit-elle pas par se trouver dans une impasse politique quitte à être désavouée par les membres de son propre parti ?

Tout l’ambivalence du Front National aujourd’hui est de surfer sur ce côté antisystème et en même temps de s’imbriquer dans le jeu politique, dans lequel elle doit se situer si Marine Le Pen souhaite rester dans la course. Elle doit surfer entre la normalité et l’opposition à un système. C’est l’essence du Front National.

Elle est sur un fil fragile qui va l’obliger petit à petit à décider de la ligne à adopter, et être beaucoup plus décisive dans sa stratégie. Elle ne peut pas être à la fois un parti d’opposition et un parti de gouvernement. Son but c’est 2017, mais surtout 2022.

Toute la question est maintenant de savoir comment elle va jouer sur les deux tableaux notamment avec son électorat qui est de plus en plus large et qu’elle doit contenter. Les idéologues du Front National sont très partagés par pas mal d’idées et de concepts contradictoires, Marine Le Pen doit avant tout créer une uniformité importante de la ligne politique du Parti. Dans le même temps, le calendrier électoral faut qu’elle doit se conforter à des concepts de système républicains et démocratiques pour continuer d’exister. 

Propos reccueillis par Sarah Pinard

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

07.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 23/01/2015 - 21:38
À genesha sur la phrase que vous citez.
Ça vous choque? MLP à trahi la droite un point c'est tout, avez vous un seul argument pour contrer mon post de 11:03? Si oui ayez le courage de les reprendre point par point. Ou sont les mensonges dans ce post?
cloette
- 23/01/2015 - 21:01
Les départementales
C'est très bientôt, ce sera un sondage plus fiable que les autres !
Ganesha
- 23/01/2015 - 20:06
La Grande Manif de mr Anguerrand
Marine Le Pen et le FN proposent la ''Préférence Nationale'' qui est la seule méthode efficace pour arrêter l'immigration et convaincre, sans violence, ceux qui sont chez nous de rentrer développer leur pays d'origine. Mais il y a ici des commentateurs, mal informés, sourds et aveugles : mr Anguerrand nous propose ''une grande manifestation'' ! Citation : '' L'immigration, oui, elle en parle mais en actes? Rien, si quelqu'un pouvait organiser une grande manif contre la perte de nos valeurs au profit de celles des immigrés qui avancent chaque jour, c'est bien elle.''