En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

03.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 5 heures 7 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 6 heures 34 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 7 heures 34 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 8 heures 59 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 17 heures 31 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 18 heures 30 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 6 heures 1 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 7 heures 1 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 8 heures 17 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 9 heures 38 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 11 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 14 heures 50 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 15 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 16 heures 13 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 18 heures 5 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 19 heures 3 min
© Reuters
François Hollande et Manuel Valls en opposition sur le vote des musulmans
© Reuters
François Hollande et Manuel Valls en opposition sur le vote des musulmans
Clientélisme

Combien de temps Valls supportera-t-il la trouble stratégie Hollande pour regagner sa gauche dans le contexte des attentats islamistes ?

Publié le 19 janvier 2015
François Hollande multiplie les appels du pied en direction de la communauté musulmane, ce qui a le don d'indisposer Manuel Valls. Une stratégie politique d'autant plus déroutante qu'elle ne devrait pas se traduire par de réels profits au plan électoral.
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est notamment connu pour ses ouvrages publiés sous les pseudonymes Philippe de Commines et Caton.Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), Qui choisir (First editions, 2012), de Moi,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est notamment connu pour ses ouvrages publiés sous les pseudonymes Philippe de Commines et Caton.Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), Qui choisir (First editions, 2012), de Moi,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande multiplie les appels du pied en direction de la communauté musulmane, ce qui a le don d'indisposer Manuel Valls. Une stratégie politique d'autant plus déroutante qu'elle ne devrait pas se traduire par de réels profits au plan électoral.

Atlantico : Lors d'un forum sur le "Renouveaux du monde arabe" à l'Institut du Monde arabe à Paris, François Hollande a déclaré que "l'Islam est une religion compatible avec la démocratie", et que les musulmans "ont les mêmes droits et devoirs que tous les citoyens".  En s'adressant directement à une communauté religieuse, François Hollande effectue-t-il un calcul électoral ? en 2012, 86% des musulmans ont voté pour François Hollande...

André Bercoff : Paradoxe tragi-comique : les intégristes et les électoralistes ont pratiquement les mêmes points de vue. Les intégristes veulent enrôler la population musulmane sous leur bannière religieuse, même chose pour les électoralistes qui veulent enrôler des communautés d'électeurs sous leur bannière politique. 

On essaie de "chosifier" la population musulmane, comme si toute cette population votait et se comportait comme un seul homme. Or ce n'est pas vrai. Il y a des musulmans qui ont des opinions complètement différentes. Rares sont ceux qu'on entend lorsqu'ils sont agnostiques, athées ou laïques… Pourquoi ? 

Lire également : “C’est dur d’être élu par des cons” : quand la dénonciation obsessionnelle de l’islamophobie cache surtout un incroyable mépris pour le peuple en général et les musulmans en particulier

Vous me dites qu'en 2012, 86% des musulmans ont voté pour François Hollande, mais on a bien vu que le vote musulman n'a pas été le même lors des élections municipales. Et pour cause : les engagements du PS sur le mariage pour tous et l'appui de François Hollande envers un certain nombres de minorités ont choqué une bonne partie de la population musulmane. 

S'il y a, donc, des vues électoralistes de la part d'un certain nombre de dirigeants, y compris François Hollande, il s'agit d'un calcul à court terme qui ne tient pas compte de l'évolution de la réalité. Une communauté entière ne marche pas au pas de l’oie. 

En quoi cette méthode se distingue-t-elle de celle de Manuel Valls qui s'est adressé à toutes les communautés religieuses lors de son discours à l'Assemblée Nationale, précisant ne plus vouloir "que des juifs aient peur. Je ne veux plus que des musulmans aient honte" ?

Le devoir du Président et du Premier ministre, c'est de s'adresser avant tout à la nation française dans son ensemble. On reproche de faire des amalgames, mais pire que l’amalgame est de s'adresser à une clientèle, à une communauté. Ce n’est vraiment pas le moment de s’adonner aux discours sélectifs et ciblés. Churchill disait : "Un homme politique pense à sa prochaine élection, un homme d'Etat pense à la prochaine génération". Recherchons homme d'Etat désespérément. 
 

Déjà en février 2014, François Hollande avait rendu hommage aux "soldats musulmans" qui s'étaient battus pour la France lors des deux guerres mondiales. La stratégie électorale qui consiste à s'adresser directement à des groupes d'électeurs en fonction de leur identité est-elle porteuse, ou au contraire dangereuse ?

André Bercoff : Il s'agit d'une stratégie d'épicerie. La politique, la gestion de la cité, est devenue du marketing, comme si les électeurs n’étaient eux-mêmes que des consommateurs. Dans un pays, il faut s'adresser à tous. On peut évidemment soulever des problèmes propres à une classe ou à une corporation, mais sans jamais les confondre - suprême danger - avec la définition d’un cap. 

Aujourd'hui où se trouvent les projets d'avenir ? Il y a un vide abyssal quant à un projet collectif pour ce pays. Les politiques passent leur temps à flatter les différents électorats, en fonction des cibles qu'ils représentent et des pourcentages. Sauf que la politique, ce n'est pas de vendre des chaussettes. 

Il nous faut de nouveau des De Gaulle, Thatcher, Reagan, Churchill… qui ont adopté un programme précis qu'ils ont appliqué, malgré le mécontentement d’une partie de leurs populations. 

Les prises de positions de Hollande visent-elles par ailleurs à le rapprocher de la gauche de la gauche ? Comment ?

Sa position sur la religion musulmane n'a rien à voir avec une stratégie politique visant à le rapprocher de l’extrême gauche. D'autant plus que la gauche, par essence, se doit d’être laïque. Elle doit tenir à la séparation entre l'Eglise et l'Etat, comme de la Synagogue, de la Mosquée et de l'Etat. Le chef d'Etat doit s'adresser à toutes les communautés, mais il doit d'abord préciser que le religieux n'a rien à faire dans l'espace public. 

Aujourd'hui la gauche procède inversement. L'Etat de droit devrait à lui seul suffire pour assurer la sécurité des citoyens : ses lois doivent s’appliquer à tout le monde, sans exception.

Après les attentats de Paris, François Hollande et Manuel Valls ont donné l'image d'un tandem soudé. Sont-ils en réalité en train de s'éloigner ?

Il est évident qu'aujourd'hui, l'intérêt de François Hollande et de Manuel Valls est de paraître soudés. Ils n'ont pas le choix étant donné les circonstances. D'ici à 2017, si Hollande n'est pas en mesure de se représenter, Manuel Valls le fera. Il apparaît plus "national", plus collectif, il fait moins "premier secrétaire du Parti socialiste". 

Lors des élections départementales qui auront lieu en mars, si le bilan électoral s'avère catastrophique pour le Parti socialiste, sera-ce alors le moment de changer de Premier ministre ? Vers quelle ligne politique François Hollande va-t-il alors se diriger ?

Sans être devin, on sait que les élections des départementales ne seront pas remarquables pour le Parti socialiste. Pour le moment, le gouvernement va jouer l’union sacrée, il va serrer les rangs, défendre ses valeurs et rappeler que le contexte dans lequel nous vivons n'est pas facile : guerre en Afrique et au Moyen-Orient avec des forces françaises impliquées, et risques sur le territoire intérieur, sans oublier la hausse des tensions et des inquiétudes sur le plan économique et social. 

Je ne pense pas qu'il soit temps pour François Hollande de se séparer de Manuel Valls. Je pense même que le tandem est fait pour durer. Les élections départementales n'y changeront rien. La ligne politique de François Hollande non plus. Il a adopté la ligne social-démocrate de Mitterrand, comme si rien ne s'était passé depuis trente ans… François Hollande prie pour que les crises le servent mais cela ne suffira pas à éviter les retours du refoulé et du déni.

Propos reccueillis par Sarah Pinard

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

03.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 17/01/2015 - 09:12
"L'imigrationnisme et l'assistanat engendrent des monstres!"
Qu'a cela ne tienne, nous disent les deconstructeurs de la société française...Augmentons l'immigrationnisme et l'assistanat! La France gauchiste et aveugle dans les pires de ses excès...
Roban
- 17/01/2015 - 00:33
2017
FH espère gagner quelques voix musulmanes. En considérant que les musulmans soient environ 10 millions en France et qu'il n'y aurait que le quart de votants (sans compter les enfants) il gagnerait à peine 2,5% de voix !
MEPHISTO
- 16/01/2015 - 18:17
Les félicitations à qui de droit
HOLLANDE, VALLS et autres consorts de Gauche...ne sont pas les héros de cette tragédie nationale du 11 Janvier 2015 ( n 'en déplaisent aux journaleux soumis, qui se mettent à espérer pour 2017 ) pas plus que les personnalités d' Opposition de Droite et d'Extrême-Droite. les véritables héros , ce sont le GIGN , le RAID qui ont neutralisé ces terroristes ; ce sont les Forces de l ' Ordre qui oeuvrent au quotidien pour notre sécurité et paix civile ; ce sont les Offices de Renseignement et Services Secrets qui veillent au quotidien sur nos libertés et notre démocratie. ils méritent la reconnaissance de la population , et c'est à eux qu 'ils faut décerner la Légion d ' Honneur








opposition