En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 16 heures 52 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 17 heures 18 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 17 heures 26 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 18 heures 10 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 13 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 15 heures 28 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 16 heures 39 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 17 heures 26 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 17 heures 27 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 17 heures 57 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 9 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 14 heures
© Reuters
© Reuters
Baby djihad

Made in Califat islamique : et après le guide pour gérer ses esclaves sexuelles, celui pour faire de son enfant, un parfait petit djihadiste

Publié le 04 janvier 2015
Un guide de propagande islamiste, qui apprend aux mères comment élever leurs enfants dans l'esprit du djihad, est apparu récemment sur Internet.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un guide de propagande islamiste, qui apprend aux mères comment élever leurs enfants dans l'esprit du djihad, est apparu récemment sur Internet.

C'est le dernier sinistre fait d'arsme de l'Etat islamique. Un guide pour les jeunes mères djihadistes a fait surface sur le Web, avec des "conseils" pour élever son enfant dans "l'esprit du djihad". "Sister Role in Jihad" a en effet pour ambition d'inculquer aux mères les bonnes bases pour que leurs fils deviennent des combattants de l'islam. Des bases qui passent par l'exaltation de la violence et le meurtre d'innocents au nom de Dieu.

Pour le guide, le rôle "le plus important qu'une femme puisse avoir" est d'éduquer ss enfants dans l'esprit du djihad. Le guide s'intéresse à différents aspects de l'éducation et souligne l'importance des techniques permettant de développer l'esprit et le corps. Les auteurs préconisent de commencer l'endoctrinement très tôt. "Ne sous-estimez pas les conséquences de ce que les petits entendent et voient durant la première année de leur vie" écrivent-ils cyniquement.

Parmi les conseils les plus glauques, le guide préconise de raconter aux tout petits des histoires de djihad avant qu'ils ne se couchent. La télévision, quant à elle, incarnation de l'Occident pervers, doit être bannie car elle prône l'anarchie, la violence gratuite et l'impertinence. Le guide stipule cependant qu'il ne faut pas faire disparaître la notion de divertissement chez l'enfant, mais qu'il faut exclure la danse et la musique.

"Ce texte doit être pris au sérieux, car il pourrait exercer un attrait, notamment auprès de musulmanes anglophones", estime Haoues Seniguer, maître de conférences en sciences politiques à l'Institut d'Études Politiques de Lyon. "Ces dernières pourraient être ainsi convaincues du bien-fondé du djihad, de par les exemples historiques et les références coraniques et prophétiques mobilisées à dessein".

En revanche, pour Mathieu Guidère, "ce ''guide'' n'apporte rien de nouveau. Il est prioritairement destiné aux jeunes femmes occidentales mais n'a pas un grand impact aujourd'hui, car désormais l'essentiel des recrutements se fait via les réseaux sociaux (type Facebook) et non pas à travers des ''guides'' de ce type, qui portent plutôt la marque de fabrique d'Al-Qaida".

La pratique du sport est également abordée. Si la majorité des disciplines sont considérés comme" inutiles", les djihadistes voient d'un bon œil les arts martiaux, le ski et la natation pour améliorer la condition physique.

Une des activités hautement conseillées est…le jeu de fléchettes, pour que les enfants puissent améliorer leur visée. Le guide conseille aux mères de laisser les enfants s'entraîner au tir avec des jouets, tout en faisant clairement comprendre à leur progéniture "quelles sont les bonnes et les mauvaises cibles". Le camping est également recommandé, car il apprend aux jeunes à survivre à l'extérieur.

C'est l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI) qui a repéré ce texte sur la toile. Récemment, cette organisation a sorti un rapport qui s'inquiétait des endoctrinements d'enfants commençant de plus en plus tôt. Selon le Memri, l'Etat islamique, al-Qaida, et tous ces groupes radicaux, dépensent beaucoup de temps et d'argent pour l'endoctrinement des jeunes combattants.

"Il faut que l'Occident comprenne que tous ces groupes veulent que le monde sache que le processus d'endoctrinement est en place", souligne Steven Stalinsky, directeur du Middle East Media Research Institute. "Quel que soit le futur en Syrie et en Irak, les organisations comme l'Etat islamique ont d'ores et déjà lavé le cerveau de ces enfants pour qu'ils haïssent l'Occident, et qu'ils ne pensent qu'au martyr et au djihad".

"Le phénomène du djihadisme, soit -le combat au nom de Dieu- sur des théâtres d'opérations différents, qu'ils soient majoritairement musulmans, à l'instar de l'Irak ou de la Syrie, ou non, à l'instar des pays européens, interroge énormément", souligne Haoues Seniguer. "Cependant, il faut relativiser ce sujet, car il ne concerne malgré tout qu'une infime minorité de musulmans européens. Il serait erroné et injuste de le grossir au risque de faire porter l'entière responsabilité du "djihadisme" sur les musulmans en général, alors qu'eux-mêmes en sont d'ailleurs les premières victimes".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 07/01/2015 - 11:40
et après il faudra accueillir chez nous
tous ces serpents au nom des droits de l'hommiste...
Tu m'étonnes que les gens en aient ras le pompon.
c'est pourtant simple....
chrisbord
- 04/01/2015 - 12:58
@ Rachet
Je vois que vous maîtrisez bien les sciences islamiques ! Mais pourriez vous nous indiquer la manière de résister
Guy Rachet
- 04/01/2015 - 12:35
Rien de nouveau
Ces musulmans ne font qu’appliquer les règles qu'Ibn Khaldoun , au XIV° s. rappelle dans son Histoire Universelle (trad Monteil). Voici des extraits que je donne dans mon livre sur les Racines de notre Europe :
« Apprendre le Coran aux enfants est la marque de l’islâm… Le Coran est le fondement de l’instruction … rien ne s’enracine plus fortement dans l’esprit que ce qu’on a appris dans son enfance … Au Maghreb, on limite l’instruction des enfants à l’école coranique : orthographe du texte, ses difficultés ... Rien d’autre n’est abordé – traditions, jurisprudence, poésie ou philologie – tant que l’élève n’a pas réussi à connaître son Coran, ou qu’il s’est arrêté en route. Dans ce dernier cas on pense qu’il n’apprendra jamais rien…
Et plus loin il rappelle ce que nous ne devrions pas ignorer :
« Dans la Communauté musulmane, la guerre sainte est un devoir canonique à cause du caractère universel de la mission de l’Islam et de l’obligation de convertir tout le monde de gré ou de force.» (Discours, t.1, p.459.)
« Ce sont des infidèles. Il ne nous appartient pas de discuter avec eux. C'est à eux de choisir entre la conversion à l’Islam, la capitation ou la mort (Discours,p.46