En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Bonnes feuilles
Passez un Noël vintage avec les jouets cultes du XXe siècle : le Furby
Publié le 21 décembre 2014
Ils ne sont pas encore tous entrés dans nos musées, mais ils appartiennent à notre mémoire collective ; et ces jouets vintage du XXe siècle sont chinés ou vendus aux enchères dans nos salles les plus prestigieuses. À travers l’histoire de ces jouets cultes, c’est une histoire de design, une histoire d’inventions et de techniques qui s’écrit. Extrait de "Les jouets cultes du XXe siècle", de Dorothée Charles, Brigitte Durieux, Claire Didier, Laziz Hamani, publié aux éditions La Martinière (2/2).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils ne sont pas encore tous entrés dans nos musées, mais ils appartiennent à notre mémoire collective ; et ces jouets vintage du XXe siècle sont chinés ou vendus aux enchères dans nos salles les plus prestigieuses. À travers l’histoire de ces jouets cultes, c’est une histoire de design, une histoire d’inventions et de techniques qui s’écrit. Extrait de "Les jouets cultes du XXe siècle", de Dorothée Charles, Brigitte Durieux, Claire Didier, Laziz Hamani, publié aux éditions La Martinière (2/2).

Le 23 novembre 1996, six Tamagotchi (« petits oeufs mignons ») sont lancés sur le marché. En un mois, ce jeu électronique porte-clés qui permet de s’occuper d’un animal virtuel est vendu à plus de 350 000 exemplaires au Japon.

En 1998, 40 millions sont écoulés dans le monde. Le Tamagotchi sauve la marque Bandai qui était sur le point de fusionner avec Sega. Après ce succès commercial sans précédent, la société américaine Hasbro, un autre géant du jouet, va à son tour connaître l’un des plus gros succès commerciaux au monde avec la peluche interactive Furby.

Cet étrange animal, croisement entre une souris, un chat, un hibou et un Gremlin, est commercialisé en octobre 1998. Il coûtait à l’époque 259 francs. La presse présente Furby comme un compagnon de jeu bien plus que comme un jeu électronique. Dans sa première version, la boule de poil rit et ronronne quand on la caresse et parle le furbish, un subtil babil, mélange de thaï, de mandarin et d’hébreu. Elle est vendue avec une petite cuillère pour lui donner à manger.

En une semaine, 2,8 millions de jouets sont écoulés outre-Atlantique. En 2000, la famille s’agrandit avec les bébés Furby et les Shelby, et toute une gamme d’accessoires est proposée (lit pour faire dormir l’animal et sac à dos pour le transporter). En 2005, Furby est de retour. « Il reconnaît des mots, sait marcher, danser, chanter et son visage exprime différentes émotions », annonce la nouvelle campagne publicitaire. Mais les nouveautés sont très décevantes et les ventes chutent. Hasbro propose, en 2013, une nouvelle peluche avec des oreilles amovibles en plastique, des yeux LCD dans lesquels des coeurs apparaissent lorsqu’on la chatouille et des flammes si on lui donne des piments.

Normal ! car sa nourriture de base est le hamburger au jambon. Sa personnalité peut évoluer selon son propriétaire et s’enrichir en téléchargeant une application sur un smartphone ou une tablette. Ces innovations technologiques ont payé et Furby culmine en décembre 2013 en tête des ventes du marché européen.

Après Star Wars et Pokémon, « Furby sera le jouet de l’an 2000 », affirmait le P-DG Toys’R’Us France en janvier 2000. Ce jouet fêtera ses quinze ans en 2014. Dah-kah-oo-nye Furby (« Merci Furby ! »).

Extrait de "Les jouets cultes du XXe siècle", de Dorothée Charles, Brigitte Durieux, Claire Didier, Laziz Hamani, publié aux éditions La Martinière, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires