En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

07.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 min 37 sec
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 2 heures 17 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 3 heures 52 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 18 heures 2 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 20 heures 39 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 22 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 1 heure 6 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 2 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Culture
Culture

"Fleurs de Légion" de Stéphane Giocanti : un véritable roman d’initiation

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 3 heures 36 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 16 heures 33 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 19 heures 49 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 21 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 23 heures 6 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 23 heures 40 min
© Reuters
Pierre Bergé, actionnaire du Monde
© Reuters
Pierre Bergé, actionnaire du Monde
Deux poids, deux mesures

“Connard !” Et Pierre Bergé insultait publiquement ses journalistes sans que personne ne trouve rien à y redire…

Publié le 14 décembre 2014
Pierre Bergé attaque ouvertement certains journalistes du Monde, dont il est pourtant actionnaire. Dernier en date, Denis Cosnard, traité sur Twitter de... "connard". Peu de monde pour s'indigner, là où Bernard Arnault ou Serge Dassault auraient été soumis à un déluge de critiques s'ils s'en étaient pris de la sorte à des membre de la rédaction des Echos ou du Figaro.
Benjamin Dormann a été journaliste dans la presse financière et trésorier d'un parti politique. Depuis 18 ans, il est associé d'un cabinet de consultants indépendants, spécialisé en gestion de risques et en crédit aux entreprises. Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Dormann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Dormann a été journaliste dans la presse financière et trésorier d'un parti politique. Depuis 18 ans, il est associé d'un cabinet de consultants indépendants, spécialisé en gestion de risques et en crédit aux entreprises. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Bergé attaque ouvertement certains journalistes du Monde, dont il est pourtant actionnaire. Dernier en date, Denis Cosnard, traité sur Twitter de... "connard". Peu de monde pour s'indigner, là où Bernard Arnault ou Serge Dassault auraient été soumis à un déluge de critiques s'ils s'en étaient pris de la sorte à des membre de la rédaction des Echos ou du Figaro.

Depuis le rachat du Monde par le trio Bergé-Niel-Pigasse, le temps où Pierre Bergé flattait la rédaction du journal est révolu. A l’époque de l’appel d’offre, il n’hésitait pas à déclarer mielleusement : « je trouve que le Monde a une équipe de journalistes formidables. Peut-être souffre-t-il de ne pas en avoir assez…». Depuis ce jour, Pierre Bergé redévoile progressivement son vrai visage, ou pour paraphraser la célèbre citation de Tristant Bernard : « L’homme est toujours sincère. Il a changé de sincérité, voilà  tout. »

En mai 2011, Pierre Bergé avait une première fois légèrement « corrigé  son appréciation » sur « l’équipe de journalistes formidables » du quotidien, ayant été irrité par un article sur François Mitterrand : « Cet article immonde, à charge, digne d’un brûlot d’extrême droite, est une honte, il n’aurait jamais dû être publié… Je le prends en outre comme un acte anti-Bergé pour marquer l’indépendance du journal contre un actionnaire. Je regrette de m’être embarqué dans cette aventure. Payer sans avoir de pouvoirs est une drôle de formule à laquelle j’aurais dû réfléchir ! Je considère que contrairement à ce que j’ai voulu et à ce qu’ils prétendent, les journalistes du Monde ne sont pas libres mais prisonniers de leurs idéologies, de leurs règlements de compte, et de leur mauvaise foi. Tout cela est très grave. »

Par la suite, à l’occasion de la Manif pour Tous,  le copropriétaire « nuancé » du journal, est visé par une plainte déposée pour incitation à commettre un acte de terrorisme, (ayant retweeté le message: "Vous me direz, si une bombe explose le 24 mars sur les Champs à cause de la Manif pour tous, c'est pas moi qui vais pleurer.",) (). Cela ne l’empêche pas de menacer l’emploi des salariés du Monde coupables à ses yeux de pensée trop « déviante », et de tweeter de nouveau, menaçant : « Profondément scandalisé que le journal Le Monde ait publié une publicité pour #lamanifpourtous contraire aux valeurs de ce journal », « Cette pub dans #LeMonde est tout simplement une honte et ceux qui l’ont acceptée ne sont pas dignes de travailler dans ce journal. À suivre ».

Au cas où ces menaces individualisées sur l’emploi n’auraient pas suffi, notre actionnaire – toujours « très respectueux de l’indépendance des rédactions » et ayant signé toutes les chartes  déontologiques pour gogos – ne va pas hésiter pas à étendre sa menace à toute la rédaction de La Vie, si celle-ci s’entêtait à publier des éditoriaux défavorables au mariage pour tous. Un chantage confirmé par Les Echos : « Ce dernier aurait même menacé d’ « abandonner » « La Vie » si de telles prises de positions devaient se reproduire, sous-entendant qu’il pourrait, à titre personnel, solliciter la mise en vente du titre. »

Sachant cela, doit-on, s’étonner que notre multirécidiviste du « coup de sang » en soit désormais au stade de l’injure publique, envers certains de ses salariés ? En effet, après avoir éreinté un critique littéraire du Monde, d’un nouveau tweet cinglant (le « pauvre Chevillard que personne ne lit »), le voici qui, ces jours-ci, en traite un autre de « connard », usant d’un pitoyable jeu de mot sur son patronyme (Denis Cosnard).

Mais le mal est plus profond que de simples dérapages incontrôlés d’un propriétaire de presse vieillissant. La réalité est que la presse s’est complétement politisée depuis plusieurs années, au lieu de se concentrer sur son métier d’information. Du coup, la voici complétement déboussolée par ces attaques venant d’un patron de gauche, deux termes, par définition antagonistes dans son esprit.

Il suffit de lire le commentaire que Daniel Schneidermann, fondateur d'@rrêt sur images, fait de cette affaire, pour réaliser que ces capitalistes de gauche bénéficient d’une inlassable complaisance : « Ces nouveaux actionnaires de presse diffèrent des oligarques plus traditionnels (Boussac, Dassault, Bouygues, Arnault, Pinault), qui se lançaient dans la presse pour la neutraliser, ou disposer d’un instrument de pression sur leurs concurrents ou sur l’Etat. Pourquoi se sont-ils acheté ces étranges entreprises, dont l’objet consiste théoriquement à éclairer les citoyens sur les grands enjeux politiques, géopolitiques ou environnementaux, et qui touchent pour cela de grasses subventions publiques ? On ne sait pas bien, et sans doute eux non plus ». Ainsi, donc, Bernard Arnault ou Serge Dassault seraient les méchants capitalistes  de droite, n’ayant investi dans la presse que pour disposer d’un moyen de pression sur l’Etat. Si d’aventure l’un d’entre eux s’avisait de traiter de « connard » l’un de ses journalistes, la riposte serait l’arrêt instantané des rotatives, la grève générale, l’exigence d’excuses publiques immédiates. Mais dans le cas de Pierre Bergé, rien de tel. Au nom de sa « liberté d’expression », celui-ci jouit d’une quasi immunité médiatique qui l’autorise à manquer de respect à des salariés, à en menacer, et en insulter d’autres ; le tout sans conséquence aucune, puisqu’il tient le chéquier, mais de la main gauche... A en croire Daniel Schneidermann, son achat du Monde n’est qu’un simple « défi d’esthètes, pour se désennuyer, par caprice, parce que c’est rigolo ».

Faut-il être aveugle pour ne pas voir que la soi-disant appartenance à la gauche ne constitue pas un brevet de désintéressement et de vertu ? Fallait-il être sourd pour ne pas entendre cet aveu de Pierre Bergé, mécène de la candidate Ségolène Royal, interrogé, en mars 2010, sur les raisons de ses investissements dans la presse, et répondant avec clarté : « J’ai une espèce d’engagement politique, donc je souhaite d’une certaine manière peser sur le politique, peser sur l’opinion. Avec des modestes moyens, peut-être, mais méfions-nous des modestes moyens ! Et figurez- vous, je n’entends pas être tout à fait absent de l’élection présidentielle prochaine. » (Club Business Challenges-SFR, interview de Pierre Bergé) ? A moins qu’occulter ces réalités ne soit, là aussi, un choix politique, venant de journalistes préférant défendre leurs opinions à l’informer leurs lecteurs.

Pierre Bergé, président du conseil de Surveillance du groupe Le Monde, traite publiquement l’un de ses journalistes de « connard » ? La société des journalistes du Monde réagit vivement déclarant haut et fort : « cette intervention nous choque » ! De quoi empêcher Pierre Berger de dormir, à coup sûr…

Pauvre presse d’information, qui s’est vendue à des capitalistes politisés, que les rédactions pensaient être des « compagnons de route », qui les sauveraient des griffes des méchants capitalistes Lagardère, Dassault et autres Bernard Arnault. Ces rédactions se réveillent aujourd’hui, sans comprendre ce qui leur arrive. Elles sont « shocked », crient-elles poliment, à moins que ce ne soit de l’humour. Pour Pierre Deproges, « l'humour anglais souligne avec amertume et désespoir l'absurdité du monde ». Savait-il, en disant cela, qu’il aurait pu malheureusement écrire du Monde avec une majuscule ?

(Pour en savoir plus, nouvelle édition enrichie de l’enquête  « Ils ont acheté la presse », Benjamin Dormann, sortie le 19 décembre 2014, éditions Picollec)

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

07.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 12/01/2015 - 10:37
Pourquoi utiliser NOS Impôts pour verser des SUBVENTIONS
à la pelle à ds journaux alors qu'ils ont de si RICHES actionnaires ?? BERGE/NIELS/PIGASSE......tous copains d'Hollande qui prétend, lui, ne pas aimer les riches......si on le croit pas, il nous en racontera une autre
evans94
- 29/12/2014 - 11:48
On lui doit quand même...
le mariage pour tous...en échange du financement partiel de la campagne du culbuto !!! Bizarre, personne ne demande des comptes !!!
evans94
- 29/12/2014 - 11:46
Milliardaire...de gauche !!! LOL
expliquez-moi comment cela est-il possible ....

Au secours Jaurès reviens...VITE