En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Zone franche

Justice : l’honneur perdu du dialoguiste Hortefeux

Publié le 16 septembre 2011
Hortefeux relaxé en appel, c’est presque lui faire injure. Si j’étais lui, j’irais moi-même en cassation pour exiger d’être condamné.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hortefeux relaxé en appel, c’est presque lui faire injure. Si j’étais lui, j’irais moi-même en cassation pour exiger d’être condamné.

Hortefeux relaxé par la cour d’appel de Paris pour ses histoires d’Auvergnats trop nombreux, c’est presque un peu injuste pour l’ancien ministre de l’Intérieur. Le type se débrouille pour donner naissance à ce qui est sans doute LA vanne raciste de la décennie, le truc dont on se souviendra même lorsqu’il se sera éteint (Hortefeux qui s’éteint, c’est amusant ça, non ?) et voici qu’on l’en dédouane comme s’il s’agissait d’une banale blague de blondes.

Donnez-vous du mal, après ça.

Bon, la cour retient tout de même qu’il s’agissait de propos « méprisants et outrageants », apportant la preuve d’un « manque évident de culture »… C’est déjà pas mal, mais c’est à peine si elle insiste sur le comique désopilant des arguments successifs de la défense : « Je parlais des photographes, euh, des Auvergnats, et de toute manière, cette interprétation est totalement inexacte ».

Ah ah ah ! On en redemande !

Personnellement, si j’étais Hortefeux ― enfin, si j’étais un responsable de l’UMP mal à l’aise avec les gens qui ne mangent pas de cochon comme tout le monde ―, non seulement je serais très en colère après ces magistrats qui ne comprennent rien à rien mais, en plus, je vérifierais s’il n’est pas possible de la copyrighter, ma vanne...

Parce que le nombre de T-shirts, de mugs, de serviettes de plage et de pin’s qu’il serait susceptible de faire vendre, ce « Quand il y en a un ça va » désormais légendaire, on a du mal à l’imaginer. Tiens, enfoncé, « Omar m’a tuer » et ses déclinaisons en cascades ; explosé Audiard et ses « cons qui osent tout » rabâchés jusqu’à plus soif…

Non : le combiné « Auvergnats » / « Quand y en un ça va… », c’est du pur génie. De la bombe. Tss, et ces juges qui entérinent l’idée qu’après tout, ces propos ayant été « prononcés en privé », ils ne méritent pas d'être reconnus comme « injure raciale » authentique, quel manque de respect pour le talent du bonhomme !  

Mais tout n’est pas perdu et le MRAP, qui sait reconnaître une réplique qui fait mouche, va tout de même la saisir, cette cour de cassation que sa modestie empêche Hortefeux de contacter. Une chance existe donc encore de le voir rester dans l'histoire au côté de son grand œuvre, quand le croque-mort l'emportera, qu'il le conduira à travers ciel, au père éternel...

J'en ai le corps et l'âme tout réchauffés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

06.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Carcajou
- 18/09/2011 - 23:37
Planqué?
@Diana
De Gaule a été cité 3 fois pendant la 1ère Guerre mondiale dont une fois à titre posthume (il avait été laissé pour mort sur le champ de bataille).
Il remportera, à la tête de la 4ème Division cuirassée (507ème Régiment de chars), l'une des seules grandes victoires françaises durant la campagne de France en 1940.
Son action politique a toujours pour moteur la grandeur du pays
Quel planqué!
benj117
- 18/09/2011 - 20:24
Diana!!!
Et oui, le planque et le fossoyeur avait tout de même raison!!! Et oui, ce bonhomme est une référence, a moins que vous connaissiez d'autres personnages qui ont traverses les champs Elysées en sauveur!!! En plus, il vous a donne le droit de vote, il est pas sympa, Charlie?
Léonidas
- 17/09/2011 - 20:29
Quel cancre, ce Hortefeux
"Manque évident de culture" ont dit les chats fourrés. Mais ça veut dire quoi, à propos de cette blague gentillette, qui n'a choqué le principal intéressé que quand on lui a dit qu'elle était choquante (Au fait, personne ne s'est demandé si elle ne pointait pas un vrai problème!). La culture devrait donc interdire les blagues à deux sous, les calembours besogneux, voire les contrepèteries ?