En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© . REUTERS/Charles Platiau
Hervé Mariton.
Tribune
Jeunes élus et responsables politiques de l'UMP : pourquoi nous choisissons Hervé Mariton
Publié le 10 octobre 2014
Des jeunes élus et des jeunes responsables politiques de l'UMP expliquent dans une tribune les raisons de leur soutien à Hervé Mariton.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des jeunes élus et des responsables politiques de l'UMP
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des jeunes élus et des jeunes responsables politiques de l'UMP expliquent dans une tribune les raisons de leur soutien à Hervé Mariton.

Rarement la parole politique n’a été aussi peu crédible. Les affaires, le soupçon porté sur l’intégrité de nos responsables politiques, la crainte de leur impuissance – tout concourrait à faire passer pour fou un jeune qui déciderait de s’engager en politique. Il faut dire à cet égard que le spectacle offert par l’UMP depuis 2012 a de quoi consterner. Il est grand temps de siffler la fin de la récréation. Il est grand temps, aussi, que nous acceptions de tirer des leçons de ce qui s’est passé.

L’UMP n’a pas survécu à la défaite de 2012. C’est un fait. Nicolas Sarkozy battu, elle s’est retrouvée orpheline, privée de ce leader incontesté par qui elle avait tant vécu au cours des dernières années. Mais alors, serions-nous tant bornés pour ne pas voir que nous n’avons fait que payer, par la suite, le fait de ne pas avoir sanctuarisé la fonction de président de notre parti ? Aujourd’hui, il est devenu clair que le président de l’UMP ne devait plus être le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle : c’est une nécessité vitale. Nous avons besoin d’un président de parti qui soit tout entier dédié à sa triple mission : remettre en ordre les finances de notre parti, assurer la préparation d’un projet neuf et audacieux tout en respectant et en assumant les grands principes fondateurs de la droite, organiser les primaires qui permettront de donner toute légitimité à celui qui aura à convaincre les Français que nous pouvons encore transformer notre pays.

Hervé Mariton est aujourd’hui le seul à avoir pris l’engagement, s’il est élu président de l’UMP, de ne pas se présenter à ces primaires. Il est le seul à n’avoir laissé planer ni doute ni ambiguïté. Sa candidature brille ainsi par sa clarté et par sa transparence. Nous en avons aujourd’hui cruellement besoin. Fini le temps des effets de manche, des coups de bluff, de la poudre aux yeux : les Français méritent mieux.

Il faut être clair. Clair sur notre attachement à la famille, à l’esprit d’initiative et à la liberté d’entreprendre. Clair sur notre fidélité aux valeurs qui ont fait la France et à nos racines. Clair sur notre envie de réformer et sur notre foi en l’avenir. Il faut être transparent. Transparent sur nos intentions, sur la gravité de la situation qui frappe notre pays et sur l’urgence qui s’impose à nous. Transparent sur le fonctionnement de notre parti, sur sa gestion et sur ses finances.

Ni compromis, ni compromissions. Seule l’affirmation de notre attachement à nos valeurs et à notre identité peut encore nous permettre de ne pas céder au relativisme : les nombreux jeunes qui ont souhaité exprimer leur opposition au mariage dit "pour tous", à la PMA et à la GPA en sont certains. Seul un sursaut de rigueur et d’exemplarité  peut encore rendre crédible la parole politique. C’est le dernier rempart contre le repli sur soi prôné par les extrémistes.

Voici pourquoi nous sommes heureux de pouvoir apporter notre soutien à la candidature d’Hervé Mariton pour la présidence de l’UMP.

Co-signataires : Caroline Bois Conseillère municipale à Orange (84), Baudoin de Chaillé Responsable Sens Commun Sarthe (72), Matthieu Colombani Adjoint au Maire Les Clayes-sous-Bois (78), Jeremie Garcin Responsable Sens Commun Rhône (69), Matthieu Labbé Secrétaire National de l'UMP, Edouard Lansiaux Responsable Droite Populaire Nord (59), Vincent Lebiez Secrétaire National de l’UMP, Edouard de Montgolfier Responsable Droite Populaire, Philippe Paliard Responsable Sens Commun Isère (38), Nicolas Pereira Responsable des Jeunes Populaires de la Drôme (26), Charles Poret Responsable UNI-MET Paris Sud, Alexandre Portier Conseiller municipal délégué de Villefranche-sur-Saône (69), Hubert Robillard Responsable UMP Orne (61), Perrine Sabard Responsable adjointe des Jeunes Populaires de Seine-Maritime (76), Antoine Saroul Responsable départemental UMP Lycée (30).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
07.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires