En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© BFM
Tout ce qu'il faut retenir
ZAPPING ÉCO : Laurence Parisot, Augustin de Romanet et les tweets du matin
Publié le 30 septembre 2014
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

Le Replay

Laurent Parisot était l’invité de France Inter ce matin. L’ex-présidente du Medef était interrogée sur la présentation du Budget 2015, mercredi, par le gouvernement. "L’année prochaine il est fort probable que notre PIB, notre production de richesse, soit égal à la totalité de notre dette. Nous sommes dans cette situation-là", lance Laurence Parisot. "La difficulté, c’est que cela fait des années que nous présentons un budget avec un déficit. Pour réduire durablement et sérieusement les déficits, il faut faire des réformes structurelles." L’ex-patronne du Medef cite en exemple des possibles économies dans l’Assurance Maladie. "Ni la droite, ni la gauche ne parle de cela".

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

 

Qui à dit ?

 "Il n’y a pas de grands pays sans grandes compagnies aériennes, pas de grands aéroports sans grandes compagnies aériennes"


Réponse : Augustin de Romanet sur BFM Business. Le PDG d’Aéroports de Paris était interrogé sur les conséquences de la grève Air France sur l’activité des deux aéroports de la capitale. "Nous perdons beaucoup de clientèle, 30% des vols annulés à Roissy, cela fait environ 60.000 personnes en moins. Moins de passagers dans nos magasins, dans nos restaurants." Augustin de Romanet regrette ce conflit social au sein de la compagnie et estime qu’Air France "est dans une course à la compétitivité" et que "le plus tôt sera le mieux" pour s’y lancer. Le retour à la normale dans les deux aéroports est prévu pour mercredi explique le PDG.

Les Tweets

#LengletCo à 7h45 : La France bat enfin un record ! 2000 milliards de dette au deuxième trimestre soit 1000 de plus en 10 ans. #RTLMatin

— RTL Service Presse (@RTL_presse) 30 Septembre 2014

Cice, confirmation du Comité de suivi: 21 mois après sa mise en oeuvre, seuls 5,2 mds€ ont été versés aux entreprises #Bfmbusiness

— Stephane Soumier (@ssoumier) 30 Septembre 2014

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires