En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
Lu dans Libé
Quand Jean-Vincent Placé aimait se faire appeler "le Chinois"
Publié le 08 septembre 2011
Qualifié de "Coréen national" par le député UMP Alain Marleix, l'écologiste Jean-Vincent Placé a décidé de porter plainte. Pourtant, en 2004, il se présentait lui-même dans Libération comme "le Chinois de Jean-Paul Huchon"...
Matthieu Creux est blogueur politique sur Le Mal Pensant.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Creux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Creux est blogueur politique sur Le Mal Pensant.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qualifié de "Coréen national" par le député UMP Alain Marleix, l'écologiste Jean-Vincent Placé a décidé de porter plainte. Pourtant, en 2004, il se présentait lui-même dans Libération comme "le Chinois de Jean-Paul Huchon"...

C'est LE business médiatique rentable pour la gauche alter, écolo et associative : porter plainte pour "racisme" contre les responsables politiques parfois pour gagner de l'argent, souvent pour augmenter sensiblement sa notoriété, toujours pour jeter l'opprobre sur le camp attaqué devant les tribunaux. C'est un sport national inventé dans les années 1980 par les bien-pensants de SOS Racisme et un certain Harlem Désir à l'époque, aujourd'hui Premier secrétaire du Parti socialiste.

Le dernier épisode en date, c'est le duel entre deux monstres de la politique française : l'archi-célèbre Jean-Vincent Placé et l'hyper-médiatique Alain Marleix. Ce dernier, spécialiste de la carte électorale à l'UMP et ancien secrétaire d'État sous le gouvernement Fillon 2, a tenu lors d'un chat sur Public Sénat des propos jugés "choquants" et indignes d'un élu de la République envers un autre élu par les Verts. Il a en effet parlé de Jean-Vincent Placé comme de "notre Coréen national".

"La bonne affaire !" ont dû se dire les responsables d'Europe-Écologie. On va pouvoir faire un peu de bruit et montrer par cet énième exemple que l'UMP est vraiment le parti de la haine de l'étranger et que tout est bon pour piquer des voix au FN. Du coup, Jean-Vincent Placé a fait du bruit pendant deux ou trois jours parlant de "lepénisation des esprits" etc, etc… Et puis, pour prolonger l'épisode médiatique qui commençait à s'essouffler, il a annoncé sa volonté de porter plainte. Évidemment, depuis, Alain Marleix a nié tout propos à connotation raciste. Histoire classique.

Sauf que ce que vous ne savez pas tout, et ça mérite d'être un peu plus connu, c'est qu'entre eux, les Verts surnomment Jean-Vincent Placé "le Chinois" à la fois parce qu'il est connu pour sa grande force de travail dans l'ombre que parce qu'il fait penser à ces mafias chinoises qui œuvrent et manigancent en coulisse, spécialité du conseiller régional francilien. Alors tout le monde rigole bien de cette polémique artificielle au Parti. La preuve ? Cet article de Libération de 2004 dans lequel, citons le texte, "Jean-Vincent Placé se présente en rigolant comme « le Chinois de Jean-Paul Huchon » ". Mais pourquoi donc Monsieur Placé ne porte-t-il pas plainte contre Monsieur Placé, ce raciste sans gêne ! Tout est dit.

Rajoutons cette petite phrase de l'ami Placé : "Je suis la seule tête de liste des élections sénatoriales qui ne soit pas blanche blanche". Autrement dit, votez pour moi car je suis issu de la diversité, mais si vous rappelez mes origines, je porte plainte.

Cette idéologie de l'antiracisme qui ne s'avoue jamais comme telle est, pour Alain Finkielkraut, le nouveau totalitarisme du 21ème siècle, c'est-à-dire une sorte de pensée unifiée, cohérente en apparence, qui n'accepte pas son contraire et qui se donne pour mission de détruire tous ceux qui s'opposeraient à ses principes. Et qui ne tolère pas le débat ou la discussion cordiale avec "l'ennemi".

Manque plus que Charles Aznavour porte plainte contre Michel Drucker lorsqu'il lui a dit, dimanche, qu'il était l'Arménien préféré des Français… alors que le grand Charles est bien français, tout autant que JVP.

Allez, Jean-Vincent, dis-nous par communiqué de presse que tu as autre chose à faire que de porter plainte, comme améliorer les transports en IDF puisque tu es vice-Président de la région en charge des Transports et de la mobilité !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
01.
Procès Chirac
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lev
- 09/09/2011 - 15:26
Chinois national
JVP aurait-il déposé plainte si Monsieur Marleix avait dit Chinois National ?
Bref on est mal barré avec des politiciens (droite/gauche) d'un tel niveau.
Salutations
Vent d'Ouest
- 08/09/2011 - 17:35
Parfait cet article
J'aime quand on a des sources tangibles, et là c'est indéniable.
fauvette13
- 08/09/2011 - 16:47
@SteakKnife
saloperies = vérités
Bizarre la vision d'un mec de gauche...