En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 53 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 44 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 19 heures 36 sec
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 20 heures 2 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 20 heures 28 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 34 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 47 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 38 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 16 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 40 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 18 heures 28 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 43 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 53 min
© Reuters
Manuel Valls.
© Reuters
Manuel Valls.
L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

Sans résultats, évidemment que "ce sera foutu" et pour longtemps

Publié le 16 septembre 2014
La majorité du Parti Socialiste n’accepte pas cette évidence qui leur apparaît comme du chantage, mais pourtant Manuel Valls a raison. Cette petite phrase révélée dans Le Monde a fait l’effet d’une bombe. Du coup, le Premier ministre a été obligé hier soir de jurer qu’il n’avait jamais dit cela.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La majorité du Parti Socialiste n’accepte pas cette évidence qui leur apparaît comme du chantage, mais pourtant Manuel Valls a raison. Cette petite phrase révélée dans Le Monde a fait l’effet d’une bombe. Du coup, le Premier ministre a été obligé hier soir de jurer qu’il n’avait jamais dit cela.

Voila encore le PS prit en flagrant délit d’écart de lucidité. Un écart entre la majorité socialiste et les dirigeants de ce pays. La majorité des socialistes n’accepte pas de regarder la vérité en face. Ils ne veulent pas croire que le monde a changé, que la mondialisation et la révolution digitale bouleversent tout. Ils refusent de penser que la France est en quasi-faillite. Sont-ils à ce point-là nuls, illuminés par leurs croyances ancestrales, leur morale étriquée, leur absolue certitude d’être intelligents et d’avoir raison contre tout le monde ? Cette conviction que Keynes n’est pas mort et que l’on pourrait presque vivre avec une croissance zéro. Et bien voyons !

 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 



Aujourd’hui, si les résultats n’arrivent pas très vite, "c’est foutu". Il est extrêmement lucide Manuel Valls. Le problème, c’est qu’il y a un malentendu entre ce que disent les uns et comprennent les autres. Pour les socialistes, ils ont compris que dans trois mois ils risquaient de perdre leurs sièges de députés et la majorité perdrait l’essentiel de ses responsabilités au sein du gouvernement. Mais ça n’est pas très grave. Ce qui est grave c’est que sans résultats rapides, ce qui est foutu c’est le pays tout entier qui aura du mal à s’en remettre. Pourquoi ? Pour deux raisons majeures.

La première raison, mesdames, messieurs les députés, c’est que sans réformes de structures, les promesses de redressement seront complètement illusoires. Sans réformes, pas de confiance. Sans confiance, pas d’investissements privés et donc pas d’activité.


Le facteur confiance va se voir très vite. Pas besoin d’attendre un an ou deux. Dans les deux mois, on saura si les milieux financiers, qui commandent les taux  d’intérêt, et les entrepreneurs qui commandent les projets d’investissement reprennent confiance ou pas. Si les investisseurs sont aux abonnés absents, n’espérez pas des chances de résultats. Le gouvernement n’a pas d’autres solutions que de démissionner. Le Président de la République peut tenter une dissolution pour sauver sa peau de Président  mais dans les deux cas, les députés perdent leur job. Oui, "sans résultats c’est foutu" pour la Hollandie et la majorité des socialistes.

Mais il y a une deuxième raison de penser que ça sera foutu bien au-delà de la majorité politique.

C’est que les conditions économiques déplorables, sans aucun espoir de redressement, vont mettre le pays à genoux. Du coup, un chômage encore plus massif, une Europe qui se porte bien mais qui nous tournera le dos et un FMI qu’il faudra accueillir sous les ors de l’Élysée pour nous aider à tenir les échéances. Formidable perspective !  Ce n’est pas seulement le gouvernement qui sera humilié, mais la France toute entière comme en 1958 ou en 1982. Obligée alors de se plier aux contraintes de nos créanciers. Oui ce sera foutu et pour très longtemps.

La Japon a mis trente ans à se redresser d’une trop grande frilosité. Le Japon est resté bloqué sur son modèle capitaliste national alors que le monde était en train de se bouleverser. Si la France ne réussit pas à changer son logiciel social, elle se retrouvera avec le même risque d’étouffement et d’isolement. Si les résultats ne sont pas là, les riches vont continuer à faire des affaires ailleurs que dans l’Hexagone, les jeunes diplômés vont continuer à s’expatrier. On laissera en France ceux qui n’ont pas réussi une formation supérieure et à qui l’on n’a pas appris les langues étrangères, les chômeurs et les petits retraités qui seront trop vieux ou trop désargentés pour aller au Maroc.

Bref, si les résultats ne sont pas là, le scénario catastrophe qui fait peur à l’Élysée sera d’actualité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 16/09/2014 - 22:44
@Tholar les relais d'opinion et autres corps intermédiaires
qui ont été colonisés par la gauche sont la marque de sa propre faiblesse. Aurait-elle eu besoin d'infiltrer tous ces relais de propagande, si elle avait été sûre de sa vérité? Maintenant que les Français ont (enfin) compris l'échec inévitable de toute politique gauchiste, peut-être vont-ils se retourner naturellement vers ces relais d'opinion et autres syndicats corrompus et créer de vrais corps intermédiaires démocrates? Un bien pour un mal, en quelque sorte...
Tholar
- 16/09/2014 - 18:34
On est vraiment foutus
Je n'y vais pas par le dos de la cuiller, d'habitude, avec Flamby, mais on ne peut pas non plus tout lui mettre sur le dos. Ca fait 30 ans qu'on ne fait pas ce qu'il faut pour que le pays tourne. Les Français sont les premiers coupables. Après tout, ce sont eux qui votent, non ? Et ce sont les premiers à refuser les efforts, et à croire aux balivernes gauchistes. Les hommes politiques de tous bords nous ont ensuite conduit dans le précipice. Et pas seulement Hollande, j'en ai peur.
Si François Fillon avait eu un peu de courage en 2007, il aurait du assumer son "je suis à la tête d'un Etat en faillite". Au lieu de ça, il s'est couché. Il n'aurait pas du.
J'ai lu un peu Libé aujourd'hui : je me dis qu'on a vraiment du chemin à faire pour sortir de l'ornière. Tant que la gauche aura des relais aussi puissants dans l'opinion, les médias, les syndicats, les fonctionnaires, nos chances de réussite sont quasi nulles. Il ne sera pas possible de faire avancer le pays s'ils n'enlèvent pas leurs oeillères. Et à lire leurs articles, il y a du boulot.
Hugues001001
- 16/09/2014 - 14:49
Bon en même temps...
Le bon côté des choses, c'est que si dissolution il y a, on ne verra plus ni Thevenoud, ni Galut, ni Bachelay, ni Andrieux, ni Baumel, ni Berger. Ils retourneront tous à l'anonymat duquel ils auraient mieux fait de ne jamais émerger.