En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 9 heures 14 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 11 heures 30 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 17 heures 30 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 17 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 14 heures 5 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 15 heures 58 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 17 heures 24 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 17 heures 43 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 9 heures
© Reuters
Des associations s'insurgent contre la vente de poisson-rouges dans les fêtes foraines.
© Reuters
Des associations s'insurgent contre la vente de poisson-rouges dans les fêtes foraines.
À vos pinceaux !

Petite dissertation politique sur l’interdiction de la vente de poissons rouges

Publié le 30 juin 2014
Des associations s'insurgent contre la vente de poisson-rouges dans les fêtes foraines. Pour l’instant, ça ne concerne que le milieu aquatique. Mais plus tard, qui sait…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des associations s'insurgent contre la vente de poisson-rouges dans les fêtes foraines. Pour l’instant, ça ne concerne que le milieu aquatique. Mais plus tard, qui sait…

Qui d’entre vous n’a pas amené un de ses gamins dans une fête foraine ? Qui d’entre vous n’a pas vu son visage s’illuminer quand, après avoir pêché quelques petits canards en plastique, il recevait en récompense un poisson rouge ? Eh bien, c’est fini ! Interdit ! Des associations de défense des animaux ont obtenu que cette pratique soit prohibée, car "cruelle".

Il se murmurait en effet que des parents, en nombre croissant, manifestaient de la façon la plus barbare leur allergie grandissante à la couleur rouge. On a rapporté des cas où des poissons rouges ont fini dans la gamelle du chat. D’autres auraient été jetés, encore frétillants, dans la poubelle. Et quelques-uns – horreur ! – auraient été mis à sécher dans le micro-ondes. Et – comble de l’abomination – ces poissons ainsi torturés ont été baptisés par ceux qui n’aiment pas le rouge Hollande, Cambadélis, Mélenchon.

On comprend dès lors qu’il fallait impérativement mettre fin à cette barbarie. D’un autre côté, il convient également de prendre en compte le désespoir des enfants, qui se verront offrir à la place des petits poissons on ne sait quelle sucrerie dégueulasse. Mais il y a une parade possible à cet éventuel cataclysme psychologique. Peindre les poissons rouges en bleu ou en bleu marine (selon les goûts de certains) !!

D’une part, cela créerait des emplois qualifiés, car il faudra pour cela une main-d’œuvre abondante sachant manier de bons petits pinceaux. D’autre part, sur le plan esthétique, ce serait une révolution semblable à celle des impressionistes en peinture. Du jamais-vu, les reflets bleus d’un petit poisson dans l’eau ! Mais l’avancée la plus importante se situe sur le plan de la préservation de la vie animale.

En effet, depuis deux ans, les amoureux du bleu et du bleu marine occupent une place prépondérante dans la population française. Une garantie qu’ils ne feront aucun mal aux petits poissons ainsi repeints. Resteront quelques irréductibles attachés au rouge et qui n’hésiteront certainement pas à faire souffrir les petites bestioles bleues. Qu’ils baptiseront Sarkozy, Juppé, Fillon. Mais si la mort de quelques milliers de poissons permet d’en sauver des millions, aucune hésitation n’est possible.

Quittons maintenant le domaine de l’ichtyologie pour passer à celui de l’Histoire. Dans les années 40, le bleu faillit connaître un succès phénoménal. Un raciologue savant et distingué – Vacher de Lapouge ou Alphonse de Châteaubriant – proposa qu’on peigne les Juifs en bleu (et ce n’était pas, contrairement à ce qui est suggéré pour les poissons, dans le but de leur faire du bien). Ledit raciologue s’était en effet avisé que beaucoup de Juifs ne portaient pas l’étoile jaune, que d’autres la dissimulaient, sans parler des Schwarzenberg qui se faisaient appeler Rochenoire. Comment les reconnaître ? Et comment se protéger d’un éventuel contact avec la race maudite ? Le bleu, le bleu !

Ce projet néanmoins ne fut pas retenu. Peut-être à cause des restrictions, qui concernaient aussi la peinture, dues à l’Occupation. Vous pensez que cette histoire n’a rien à voir avec les poissons bleus ? Vous pensez juste. Mais pourquoi se priverait-on d’une occasion de dénoncer la connerie humaine ?

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 30/06/2014 - 23:44
Métaphore
Hermétique mais coloree
ELLENEUQ
- 30/06/2014 - 11:17
Pas de violences dans le foot, pas de racisme non plus !
Elle se fout du monde la maîtresse de Cahuzac ! C'est une horreur ces boboïsantes et Belkacem est à mettre dans le même sac ! Ce ne sont que les "ajouts" dus à l’oukase de l'égalité des sexes. Elles dégradent l'image des femmes honorables et normales de ce pays !
ELLENEUQ
- 30/06/2014 - 11:09
Pauvre et triste pétasse
On s'en fout de ses festivals qui ne valent pas un clou !