En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

PJ Harvey : le goût amer de l'Angleterre

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 9 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 56 min 53 sec
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 1 heure 45 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 38 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 6 heures 41 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 3 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 22 min 59 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 1 heure 29 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 2 heures 14 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 5 heures 7 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 7 heures 30 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 23 heures 47 min
Le projet, baptisé "Floating city", a été commandé par la société China Communication Construction Company.
Le projet, baptisé "Floating city", a été commandé par la société China Communication Construction Company.
Projet fou

Surpopulation en Chine : la possibilité d’une île

Publié le 27 juin 2014
Avec ses 1,3 milliard d'habitants, la Chine, qui connait un exode massif de ses villageois vers les grandes villes, se voit réduite d'un espace urbain disponible. Face à cette situation inquiétante, la Chine a décidé de construire son premier prototype de ville flottante. Le projet, baptisé "Floating city", a été commandé par la société China Communication Construction Company, qui a fait appel à l’agence d’architecture londonienne AT Design Office pour imaginer un prototype qui a de quoi donner le vertige
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec ses 1,3 milliard d'habitants, la Chine, qui connait un exode massif de ses villageois vers les grandes villes, se voit réduite d'un espace urbain disponible. Face à cette situation inquiétante, la Chine a décidé de construire son premier prototype de ville flottante. Le projet, baptisé "Floating city", a été commandé par la société China Communication Construction Company, qui a fait appel à l’agence d’architecture londonienne AT Design Office pour imaginer un prototype qui a de quoi donner le vertige

Elles peuvent paraître incroyables à imaginer et pourtant, elles pourraient bientôt envahir la planète. Ces villes du futur, qui prendraient la forme de blocs flottants préfabriqués, pourraient devenir l'une des solutions au manque d'espace et à la croissance de la population mondiale.

Avec ses 1,3 milliard d'habitants, la Chine, qui connait un exode massif de ses villageois vers les grandes villes, se voit réduite d'un espace urbain disponible.  A cela s'ajoute la croissance démographique mondiale qui ne cesse d'augmenter : d’ici 2050, la terre devrait compter entre 8 et 10 milliards d’humains. Face à cette situation inquiétante, la Chine a décidé de construire son premier prototype de ville flottante.

Le projet, baptisé "Floating city", a été commandé par la société China Communication Construction Company, qui a fait appel à l’agence d’architecture londonienne AT Design Office pour imaginer un prototype qui a de quoi donner le vertige.

Les concepteurs ont pensé à tout pour offrir les plaisirs et les besoins qu’un humain peut avoir sur le continent, de façon à ce que les résidents passent tout leur temps sur ce petit territoire futuriste. A l'aide de planches 3D, les graphistes et architectes ont imaginé des espaces verts sur tous les bords des mailles flottantes qui composent l’île, tant au-dessus qu’en dessous du niveau de la mer, et des jardins verticaux qui serviraient de ponts entre les deux couches de nature.

Pour se déplacer de bloc en bloc, des sous-marins seraient même prévus pour effectuer les trajets. Des tunnels pourraient faire office de routes entre les bâtiments, notamment des sentiers pédestres et des voies pour les voitures électriques. Autre élément de taille : afin de répondre aux problèmes du changement climatique, l’île sera alimentée en électricité par l'énergie marémotrice, de manière à devenir autosuffisante.

L'entreprise chinoise prévoit même d'y créer des emplois. "Sur l’île, nous avons prévu du travail, des fermes pour produire la nourriture, des appartements et du divertissement" explique-t-on au bureau d’AT Design, "sans oublier la nature et les parcs".

Si la société chinoise mène à bout son projet, les premiers composants de l’île devraient être testés d’ici 2015. "La compagnie d'investissement de Transport de Chine est en train d'étudier le dossier et devrait vraisemblablement commencer les tests de ce projet ambitieux dès l'année prochaine", a indiqué l'architecte Slavomir Siska dans un communiqué.

Parallèlement à ce projet, est né un concept similaire appelé "ville flottante libertarienne", lancé par les géants de la Silicon Valley.  En effet, depuis 2008, le Seasteading Institute milite pour couvrir la planète de ces "villes-nations flottantes" qui échapperaient à la souveraineté des Etats. L'institut, qui a déjà levé 1,5 million de dollars auprès du multimilliardaire libertarien Peter Thiel, a mandaté le bureau d’études néerlandais DeltaSync pour imaginer un concept sûr, financièrement abordable, confortable et modulaire.

Son étude de faisabilité, publiée en décembre 2013, s'apparente à celle des îles artificielles qu'entreprend de construire la Chine. L'étude propose des unités architecturales en béton renforcé, pouvant s’agglomérer ou se détacher selon le désir des habitants. Ces micro-communautés seraient en fait des paradis pour les geeks, où le prix du foncier avoisinerait 4.000 euros/m2. Par ailleurs, leur économie se développerait autour des technologies de l’information, du tourisme médical, de l’aquaculture et des énergies alternatives. L'institut négocierait actuellement avec le Honduras pour établir la première ville flottante dans le golfe de Fonseca. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

PJ Harvey : le goût amer de l'Angleterre

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cpamoi
- 27/06/2014 - 18:43
@Louis.
Je connais assez bien la Chine. L’idée de s’extirper de villes grisâtres, surpeuplées et sales, pour aller loger dans un monde nouveau, à la pointe du confort, esthétique, ne doit pas déplaire aux riches chinois. Ces champs élyséens flottants préfigurent-ils un avenir où l’élite cherchera à s’extirper du peuple… pour s’en protéger ? Une telle île serait la proie rêvée d'une prise d’otage par des commandos criminels. La sécurité devrait coûter bonbon.
LouisArmandCremet
- 27/06/2014 - 13:58
Bulle....
Il existe une théorie qui prédit l'arrivée de crises économiques quand un pays ou une ville se met à construire des grattes-ciel. Ces bâtiments déraisonnables, ne deviennent rentables que lorsque l'économie est en surchauffe, et l'immobilier en pleine bulle.
Le principe est là le même : si un tel projet (dont je ne doute pas à terme de la non viabilité technique, humaine et économique) peut apparaître comme rentable, c'est qu'il y a fondamentalement des exagérations dans l'économie chinoise. Je n'arrive pas à comprendre par exemple, qu'on puisse imaginer comme rentable, d'utiliser de la surface de cette structure pour de l'agriculture ! C'est bien là, le signe qu'il y a un problème, et que les coût de maintenance / entretien / renouvellement de la structure n'ont pas été correctement évalués !