En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
CONFIDENTIEL
Ghesquière et Taponier trahis par un accompagnateur
Publié le 03 juin 2011
France Télévisions a appris que les deux journalistes ont été livrés à un groupe de talibans par un de leurs accompagnateurs, qui avait changé de camp.
Gérard de Villiers, est un journaliste, écrivain et éditeur français. Il est diplômé de l'IEP Paris et de l'ESJ Paris. Il a été reporter à Rivarol, Paris-Presse, France-Dimanche. Il est célèbre dans le monde entier pour ses romans d'espionnage S.A.S,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard de Villiers
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard de Villiers, est un journaliste, écrivain et éditeur français. Il est diplômé de l'IEP Paris et de l'ESJ Paris. Il a été reporter à Rivarol, Paris-Presse, France-Dimanche. Il est célèbre dans le monde entier pour ses romans d'espionnage S.A.S,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
France Télévisions a appris que les deux journalistes ont été livrés à un groupe de talibans par un de leurs accompagnateurs, qui avait changé de camp.

Tous ceux qui regardent les stations de France Télévisions ont remarqué qu'à la fin de chaque journal télévisé, la présentatrice ou le présentateur rappelle que France Télévisions n'oublie pas les deux reporters de France 3 enlevés en Afghanistan le 20 décembre 2009.

Pendant des mois, la formule immuable était : "Nous n'oublions pas Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, ainsi que leurs trois accompagnateurs." Brutalement, il y a deux semaines, la mention aux trois accompagnateurs a disparu. Elle a réapparu, peu après la barre des 500 jours de captivité, mais modifiée.

La nouvelle formule est : "Nous n'oublions pas Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier et leurs accompagnateurs." Plus de mention du nombre. Ceci a une explication : grâce à une source à Kaboul digne de foi, France Télévisions a appris que les deux journalistes ont été livrés à un groupe de talibans par un de leurs accompagnateurs, qui avait changé de camp. Comme on ignore lequel, France Télévisions a décidé de "lisser" sa formule, afin de ne pas encenser un traître. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fmayonnaise
- 06/06/2011 - 09:35
budget pub illimité offert gratieusement aux Talibans
Le corporatisme des journalistes de France Télévision leur tient manifestement lieu d"intelligence". Il faudrait que les talibans soient vraiment débiles pour libérer des prisonniers qui leur assurent plusieurs fois par jour des écrans publicitaires aux meilleures heures d'écoute !!! Il serait d'ailleurs intéressant de faire une évaluation du budget com' qui a été ainsi offert depuis le début...
DeSuisse
- 05/06/2011 - 10:57
Punis par eux-mêmes
Malgré les avertissements de l'armée française sur place, ces journalistes ont voulu retourner sans protection dans une endroit dangereux. A leurs risques et périls.
Ceux qui nous rebattent les oreilles à propos du ''droit à l'information'' au nom sacré duquel ces journalistes sont prisonniers se sont si souvent assis dessus à tout propos que ce veau d'or n'est plus crédible.
Nébuleuse
- 04/06/2011 - 19:53
C'est regrettable, mais cette façon de faire n'est pas nouvelle
Je partage l'avis de plusieurs commentateurs au sujet du comptage télévisé journalier qui nous est imposé, concernant le rapt des deux journalistes. La télévision française en fait largement moins pour les autres Français, otages étrangers à la profession, pour lesquels elle ne prend ni la peine de les nommer ni d'afficher le boulier calendaire. A trop en faire, cela devient inaudible.