En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Football business
Qui se cache derrière les agents de joueurs de foot ?
Publié le 30 mai 2011
Le championnat de football de Ligue 1 s’est achevé dimanche soir. Le marché des transferts va enfin pouvoir officiellement commencer. Stars de ce mercato : les agents de joueurs, un métier méconnu...
Arnaud Pericard est Avocat aux barreaux de Paris et de New York (USA).Il est associés fondateur du cabinet Chevalier pericard Connesson & Associés de puis 2005.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Péricard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Pericard est Avocat aux barreaux de Paris et de New York (USA).Il est associés fondateur du cabinet Chevalier pericard Connesson & Associés de puis 2005.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le championnat de football de Ligue 1 s’est achevé dimanche soir. Le marché des transferts va enfin pouvoir officiellement commencer. Stars de ce mercato : les agents de joueurs, un métier méconnu...

Cela fait longtemps que l’opprobre a été jeté sur le métier d'agent de joueurs de foot. Profession inconnue, elle et pourtant l’une des plus réglementées, notamment en France où les avancées ont été marquantes depuis une année.

Car n’est pas agent qui veut… L’exercice de la profession est conditionné à l’obtention d’une licence professionnelle délivrée par la Fédération française de football. Et depuis quelques mois, les avocats peuvent désormais exercer en tant qu’agent. C'est une clarification nécessaire et un alignement sur le modèle anglo-saxon : la profession sous cette impulsion va donc se professionnaliser davantage.

L’agent français est un artisan, il travaille seul avec un réseau de « scouts », de détecteurs de talents, de rabatteurs qui sont chargés d’identifier les profils et les joueurs. Il n’a peut être pas encore complètement intégré les nécessités d’encadrement : expert comptable, avocats, attaché de presse... Parfois l’agent de joueurs est même agent d’image, il recherche les partenariats et les sponsors pour ses joueurs.

En matière de transferts, certaines pratiques sont toujours discutables mais pas toujours du fait des agents. Qui sait en effet que les joueurs ne payent jamais leurs agents ? Ces derniers sont en effet rémunérés par les clubs à travers un montage de façade permettant aux clubs de mandater l’agent pour lui trouver un joueur… Dorénavant et grâce à la dernière loi de finances, les clubs peuvent désormais rémunérer les agents en direct en imputant le montant sur les feuilles de paie des joueurs. Quel sera l’impact de cette mesure dans la moralisation des pratiques ?

Autre tendance, l’élargissement des frontières. On sait qu’en matière de football, l’UEFA a toujours été un précurseur : Israël et la Turquie en sont en effet membres sans appartenir géographiquement au continent européen. On savait aussi le footballeur français exportable en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie… Mais on sait beaucoup moins que désormais beaucoup de nos compatriotes jouent en Russie, en République Tchèque, en Turquie, en Grèce mais aussi en Chine ou en Corée… De nouveaux territoires à explorer pour des agents sans frontières mais dans des cadres réglementaires plus aléatoires et dans des contextes parfois plus houleux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires