En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 8 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 11 heures 13 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 17 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 13 heures 48 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 15 heures 41 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 17 heures 7 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 17 heures 24 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 17 heures 26 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Nicolas Sarkozy : la question de son retour à la vie politique est sur toutes les lèvres

Publié le 21 avril 2014
Qu'a fait Nicolas Sarkozy depuis son échec à la présidentielle de 2012 ? Patrice Machuret, dans son livre "Sa vie après l'Elysée" y répond. Ce journaliste politique a en effet menée une enquête inédite sur la vie privée comme publique d'un homme qui attend son heure... Extraits (1/2)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrice Machuret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qu'a fait Nicolas Sarkozy depuis son échec à la présidentielle de 2012 ? Patrice Machuret, dans son livre "Sa vie après l'Elysée" y répond. Ce journaliste politique a en effet menée une enquête inédite sur la vie privée comme publique d'un homme qui attend son heure... Extraits (1/2)

Certains s’en doutaient depuis le soir de la défaite, d’autres l’espéraient et plusieurs l’ont compris lors de la rentrée de septembre 2012 : il voudrait se représenter en 2017 ! Mais personne ne l’a vraiment entendu de sa bouche. Quelques personnes le suggèrent publiquement, à l’image d’Alain Juppé ou de Jean-Pierre Raffarin qui lui conseille de « prendre son temps ». Mais personne ne l’a entendu le dire, derrière son bureau de la rue de Miromesnil.

Quand il concocte ses plans sur sa nouvelle équipe ou sur Matignon, est-il vraiment sérieux ? « Il a déjà besoin de continuer à susciter le désir. On invite davantage à une conférence très bien payée un ex-président futur qu’un ex tout court », confie un proche. Pour ne pas être oublié et faire tourner son business, Nicolas Sarkozy entretiendrait donc la flamme de son retour, quoi qu’il arrive. Pour maîtriser son calendrier et garder le tempo. De fait, aucun convive n’aura sa réponse. « Je crois qu’il ne sait pas lui-même encore, tout dépendra du bilan de François Hollande, de la conjoncture économique et politique », prédit sans surprise Claude Guéant.

De jeunes pousses UMP bien informées rappellent que son équipe s’étoffe ; que l’ex-directrice de cabinet Emmanuelle Mignon, l’une des clés de la réussite de 2007, travaille de nouveau pour lui ; que d’anciens conseillers de l’Élysée, tels Camille Pascal ou Olivier Biancarelli, fournissent des notes et cultivent les réseaux ; que des stagiaires sont chargés d’éplucher le nombre de déplacements de François Hollande… Bref, qu’une petite machinerie se met en place dans l’annexe de la République, pour préparer un éventuel retour. Des intimes assurent l’avoir entendu se positionner, mais ils refusent de le confirmer publiquement. « Il m’a dit, dès octobre 2012 : “Je vais y retourner en 2017 et en 2022, et je serai le premier président de la Ve République à avoir fait trois mandats !” », explique ainsi un membre du tout premier cercle.

Nicolas Sarkozy voudrait donc toujours marquer l’Histoire. La réforme de la Constitution qu’il a conduite l’y autorise. Dorénavant, un président de la République ne peut conclure plus de deux mandats consécutifs. Rien ne l’empêche donc, après une coupure, de repartir pour dix ans, s’il est réélu deux fois… À défaut d’avoir bâti son musée ou sa grande bibliothèque, il s’imposerait ainsi dans les manuels scolaires comme le chef de l’État qui aura gouverné pendant quinze ans. Mieux que de Gaulle, Pompidou, Mitterrand, Chirac et Hollande… Avec, au passage, un pied de nez à Giscard, le sortant battu qui n’a jamais réussi à revenir, auquel il est souvent comparé. Trop, à son goût.

Un matin de janvier 2014, le doute a été partiellement levé. Il n’est pas venu d’un ancien président, mais d’une ex-première dame : Bernadette Chirac. Le 22 janvier, elle lève le voile sur les intentions de l’ancien chef de l’État. Au micro d’Europe 1, elle révèle un secret de polichinelle. À la question de Thomas Sotto sur son éventuel retour, elle répond en plusieurs fois : « Ça, je l’espère ! Pour moi, oui ! », « C’est le seul à droite », « J’ai interdiction de dire s’il reviendra. Il va me gronder, hein ! », « Bon… évidemment ! » Enflammée, elle loue les qualités et l’expérience passée de Nicolas Sarkozy, tout en affirmant que François Hollande le Corrézien a maintenant une stature présidentielle.

Elle récidivera quinze jours plus tard, dans Nice-Matin. Une confidence qui fait l’effet d’une bombe à droite, véritable coup d’accélérateur dans le calendrier de l’ancien président. Il va revenir, mais quand ? Il va reprendre la parole, mais comment ? Et pour dire quoi ? Après les municipales et les européennes de 2014, ou en 2015 comme prévu ? La bombe atteint aussi le « 77 ». À trois ans de la présidentielle, il paraît difficile pour NS de tenir longtemps sa stratégie du silence et du désir non avoué. Après la « sortie » de Bernadette, il prend maintenant le risque de lasser l’opinion avec sa méthode « cartes postales ». Trop de désir tue le désir…

Extraits du livre "Sa vie après l'Elysée" de Patrice Machuret publié aux Editions L'Archipel

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
myc11
- 21/04/2014 - 23:22
@Arbat, la politique de Sarko, pratiquée par les nuls,
Ça donne ce qu'on a actuellement. La gauche est connue pour ça : piquer des idées pour les re-formater à leur idée, leur manière d'être créatifs. Ils n'ont pas compris la dynamique! Les gens disent UMPs, je dirai plutôt FN/PS. Les privilèges, c'est tout le discours de ces deux partis, avec des destinataires inversés. Au moins Sarko a un autre discours : la méritocratie, qui donne une autre impulsion à la question du métissage : FN , c'est le retour aux valeurs colonisatrices; PS c'est l'égalitarisme à tout va, appuyé par un humanisme flou.
arbat
- 21/04/2014 - 22:09
sarco le retour?
pour quoi faire?
s il avait la moindre solution il l aurait appliquée ,NON?
de plus je faits remarquer que depuis 2ans c est sa politique qui continue avec les résultats que l on constate ,puisque le cazanova en mobilette n a strictement rien fait a part ridiculiser la Fance
pave777
- 21/04/2014 - 21:27
@ gile le sarkolatre !
" Sarkozy attend son heure et ses supporteurs ne lui demandent pas de se découvrir avant qu'il ne soit nécessaire " c'est Cagliostro l' illuminé, qui a découvert la pierre philosophale et qui va en faire profiter le plus grand nombre ? votre champion est du même calibre que Flamby ! même mœurs, même faillite ! mêmes mensonges ! du balai ! les AB de la ripoublique bananière STOP ! tournons la page !