Merci la vie !

La France désarmée face à une nouvelle crise financière : cette gauche élue pour être l’ennemie de la finance et qui s’est surtout fait le relais du lobby bancaire

Lors de son discours du Bourget, le candidat Hollande a déclaré vouloir réguler la finance et le secteur bancaire. Pourtant, votée en 2012, la réforme bancaire a semblé bien vide au regard de l'intention affichée... Et certaines personnalités au pouvoir ont pu à l'époque jouer la courroie de transmission des banques françaises.
22/01/2016 - 06h57
0 2