Effets indésirés

Quand les applis santé font plus de mal que de bien

Les applications santé sur les smartphones ont la cote. Un certain nombre d'entre elles présentent des avantages objectifs, cependant leur utilisation peut avoir des effets pervers : réaliser des diagnostics erronés, encourager l'automédication et transformer les utilisateurs en une génération d'hypocondriaques.
12/01/2015 - 10h57
0 1