Big Brother
Bienvenue dans un monde partial : Angela Merkel s’en prend aux biais des algorithmes des moteurs de recherche, mais y a-t-il des solutions au problème ?
Ce jeudi 27 octobre, Angela Merkel a fustigé le manque de transparence des moteurs de recherche lors d'une conférence sur les médias à Munich. Selon elle, l'information est toujours biaisée sur Internet, sans que l'utilisateur n'en ait jamais véritablement conscience.
04/11/2016 - 13h10
03
Dommages collatéraux
500 millions de comptes Yahoo! piratés… Comment la prochaine directive européenne sur la communication des failles de sécurité par les entreprises risque de porter préjudice à l’économie des Etats-membres
A partir de 2018, les entreprises françaises et européennes seront contraintes de révéler publiquement les failles de leur système de sécurité. Cette directive de la Commission risque ainsi de les mettre économiquement en danger, et de renforcer l'amalgame souvent fait entre cybercriminels et hackers, ces derniers étant pourtant nécessaires à la cyberguerre que nous connaissons actuellement.
30/09/2016 - 12h31
00
Geek power
De la primaire française à la présidentielle américaine, comment les pirates informatiques de Vladimir Poutine pourraient perturber nos élections
Alors que les Etats-Unis pointent du doigt la Russie dans l'affaire des mails piratés du Parti démocrate, la menace de piratage électronique dans le cadre d'une élection est aujourd'hui bien réelle, aux Etats-Unis comme ailleurs.
05/08/2016 - 11h52
01
Identité
Nos empreintes digitales (et autres données biométriques) nous appartiennent-elles encore maintenant qu'elles sont utilisées par les géants du web ?
Désormais indispensables pour déverrouiller son iPhone et particulièrement pratiques pour identifier des amis sur les photos Facebook (par exemple), les données biométriques font parties de notre quotidien à tous.
15/07/2016 - 12h41
00
Dictature de la démocratie
La France (toujours plus) ingouvernable : l’impuissance du pouvoir face aux minorités agissantes est-elle vraiment une fatalité ?
Sans projet politique fédérateur depuis les années 1970, la société, aidée par les réseaux sociaux, se replie sur ses revendications plutôt que de penser aux intérêts collectifs. Un symptôme qui explique la difficulté à gouverner le pays.
24/06/2016 - 13h45
05