50 ans après...

Henri Guaino : "Les enfants gâtés de mai 68 qui nous ont légué cette société égoïste, cynique et nihiliste sont aujourd’hui devenus macroniens"

L'Élysée veut organiser à des célébrations autour de mai 68 parce qu'il trouve le discours ambiant sur cet événement "maussade". Pour Henri Guaino, cette révolution estudiantine revendiquant un individualisme forcené et le relativisme moral ne mérite pas d'être un exemple.
22/10/2017 - 20h49
1 35
Entretien politique

Henri Guaino : "Un second tour Macron - Le Pen serait dramatique car il n'y aurait plus de place pour la moindre pensée qui prenne en compte la complexité du monde et de la condition humaine"

Alors que le premier tour de l'élection présidentielle approche à grands pas, Henri Guaino, député Républicain des Yvelines se confie sur cette dernière et sur les événements en Syrie.
14/04/2017 - 21h43
0 29
Pas suffisant

Henri Guaino : "Ce n'est pas parce que l'on va se prosterner à Colombey ou qu'on se revendique du gaullisme social que l'on exprime des choix politiques qui ont quelque chose à voir avec le Général de Gaulle ou Philippe Seguin"

Selon Henri Guaino, les réformes proposées par Alain Juppé et François Fillon correspondent exactement à ce que Philippe Seguin appelait il y a quelques années le "Munich Social".
02/12/2016 - 10h58
0 26
Bonnes feuilles

Quand la théorie des marchés engendre avant tout des déséquilibres culturels, sociaux, financiers

Selon Henri Guaino, contre la politique du sacrifice qui fait des marchés, de l’Europe et de la mondialisation l’alibi de tous les renoncements et de toutes les souffrances, il y a urgence à vouloir plutôt qu’à subir, à encourager et à motiver plutôt qu’à sacrifier, à faire espérer plutôt qu’à faire expier des fautes qui sont celles des dirigeants et non celles des peuples. Extrait de "En finir avec l'économie du sacrifice", de Henri Guaino, aux éditions Odile Jacob 2/2
11/09/2016 - 09h50
0 2
Bonnes feuilles

L'austérité budgétaire sous la loupe des économistes du FMI de 1978 à 2009 : un frein pour la croissance et pour l'emploi

Pour Henri Guaino, contre la politique du sacrifice qui fait des marchés, de l’Europe et de la mondialisation l’alibi de tous les renoncements et de toutes les souffrances, il y a urgence à vouloir plutôt qu’à subir, à encourager et à motiver plutôt qu’à sacrifier, à faire espérer plutôt qu’à faire expier des fautes qui sont celles des dirigeants et non celles des peuples. Extrait de "En finir avec l'économie du sacrifice", de Henri Guaino, aux éditions Odile Jacob 1/2
10/09/2016 - 09h55
0 0