Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
vangog
- 28/12/2013 - 00:04
Depuis la mort d'Hitler, le National-socialisme
a cessé de tuer.
Bien avant l'accession d'Hitler au pouvoir, le socialisme, dont il est issu, tuait, torturait et envoyait les innocents dans les camps de la mort.
Bien après la mort d'Hitler et jusqu'à aujourd'hui, le Socialisme continue à mentir, tuer, torturer et envoyer dans des camps, en Chine, à Cuba, en Corée, dans les dictatures socialistes d'Afrique, en Ukraine, en Russie...
Ce qu'ils ne toléraient pas du national-socialisme, les bien-pensants gauchistes le tolèrent du Socialisme!
Pourquoi cette indignation à deux vitesses?