Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
jurgio
- 12/05/2019 - 16:37
Les offenseurs patentés s'offensent de voir leur pensée offensée
Le gaucho-boboïsme n'est qu'une crise de nerfs chronique. Des individus enragent de voir des graffitis sur leur bienpensance, et ils semblent de plus en plus acculés à l'excitation ultime comme un enfant qui apprend tout d'un coup que sa mère adoptive n'est pas sa mère naturelle.