Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
padam
- 14/04/2019 - 19:54
Dénoncez, dénonçons, encore et toujours...
Voilà une bonne et saine initiative qui a le mérite de bien clarifier la nature profonde du progressisme. Au siècle passé, que ce soit à Moscou, à Berlin ou encore chez Mao, on a vu à l'oeuvre ce genre de brigades qui avaient pour mission de pourchasser inlassablement, notamment grâce à délation institutionnalisée, tout "ennemi" supposé de l'idéologie totalitaire en place. C'est à dire tous ceux qui pouvaient ou auraient pu penser et s'exprimer en dehors des lignes fixées par le régime, afin de les éliminer d'une manière ou d'une autre, sinon, comble de l'hypocrisie, afin de les "rééduquer", pour leur bien cela va de soi. Eh bien, avec madame Schiappa qui a été à la bonne école de papa et qui connaît bien ses classiques, on en (re)vient là chez nous aujourd'hui. Quel progrès, chapeau bas!