Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
J'accuse
- 04/04/2019 - 10:41
Castaner se fait de la pub
Un attentat "déjoué" mais les "terroristes" n'avaient pas d'arme ! Puisqu'ils auraient cherché (conditionnel !) à s'en procurer.
Accusé d'incompétence, Castaner essaye de se donner une crédibilité, par l'intermédiaire de fuites organisées auprès d'une chaîne complaisante.
Et toute la presse reprend le refrain sans creuser.
Après le prochain attentat (il y en aura forcément un) par des fichés S qu'on aura oublié de surveiller, toute la macronie et la presse à l'unisson crieront que le risque zéro n'existe pas, et qu'il était impossible de le prévoir. On connait la chanson: la faute à pas de chance, mais ni aux élus, ni aux hauts fonctionnaires, ni aux ministres, ni au président.
Macron en profitera pour restreindre encore les libertés publiques.