Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
gerint
- 17/03/2019 - 16:27
C'est fichu d'avance
Dire: "Nous savons que l'Europe que nous voulons, elle ne ressemble pas à ce qu'elle est parfois devenue au cours des dernières années, sous l'effet de certains abandons, de certains échecs", c'est dire que l'Europe est souvent devenue ce que nous voulons, et cela je pense que c'est faux. Elle est rarement devenue ce que nous voulons et le bilan global pour la France mais pas seulement pour la France (mais c'est la France qui m'intéresse au premier chef) est détestable. Changer l'Europe dans une union à 27 pays est mission impossible, jamais il n'y aura d'unannimité, et l'UE a été conçue pour que les Nations soient dissoutes. Donc le seul projet qui vaille est de sortir de l'UE car sinon on reste sous l'autorité de Bruxelles avec ses GOPE et de ses satellites (Cour Européenne notamment). Qu'on vote LREM, LR, PS ou maintenant FN depuis le ralliement de Marine Le Pen à l'Euro , c'est du pareil au même, puisque ce n'est pas la France qui avec ses partis battra la mesure sur son propre sol.