Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Pharamond
- 11/02/2019 - 15:50
Bouc émissaire (2)
récemment,Le Parisien titrait à la Une:"Des psychiatres s'alarment:pourquoi tant de fous dans nos rues"?" Ce n'est donc pas une thèse,ou un fantasme. On peut se poser la question:combien de ces gilets-jaunes violents on fumé de l'herbe,sniffer une ligne en plus de leur psychotrope? Quoi qu'il en soit,chacun voit midi à sa porte; midi me dit que cette violence se terminera car c'est dans la nature des choses Dix années s'écoulèrent entre la prise de la Bastille (1789) et le 18 Brumaire (9 novembre 1799); la guerre de cent ans s'est aussi terminée.De nos jours,le contexte est différent:nous n'étions que+/- 30 millions en 1799,presque'exclusivement des ruraux,une économie d'échanges très simplifiée. Nous sommes 65 millions de consommateurs avec une économie d'échanges mondiales,donc,beaucoup d'intérêts en jeu,une coagulation de mécontents. Quelle forme cela prendra? Je n'en sais rien.