Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
jurgio
- 24/01/2019 - 18:35
Macron se comporte comme un satrape européen
à la tête d'un pays dont la majorité des habitants aveuglée par les discours et promesses pense toujours un pays riche et prestigieux (entendu un député qui le croit encore à la 5ème place des puissances économiques, alors que nous approchons peu à peu de la 8ème) Les Astérix c'est nous. Comme Mitterrand (curieux, deux noms qui commencent par m...) il est conscient que nous nous sommes toujours pas relevés de la première et seconde guerres (deux générations perdues) anesthésiés très tôt à la dialectique du « socialo-communix » ; et conscient aussi que nous perdrons une à une toutes nos dernières grandes entreprises, lesquelles s'ébattent de plus en plus dans la mondialisation. Il n'est là que pour profiter de la place, brûler les derniers deniers, et encore jeune, se sculpter un futur bel avenir international. Il s'agit donc pour lui de tenir cinq ans avec la logorrhée habituelle des élus, de mesures cosmétiques, sans oublier quelques dragées qui nous tiendront sur les pattes arrière.