Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
lémire
- 09/01/2019 - 17:25
Hypocrite
La charge de remboursement de la dette est la deuxième du budget national, alors qu'on n'arrive pas à financer correctement nos budgets régaliens (défense, justice, maintien de l'ordre). On n'ose demander ce qu'il en est pour les collectivités territoriales. L'article se borne hypocritement à la théorie pure, et ne prend pas en compte l'existence de bulles financières en gestation qui vont encore couler quelques banques européennes (une en Italie sauvée ce week-end) et nécessiter des financement publics. Il réduit l'argumentation des partisans de la réduction de la dette à un invocation de la "vertu". Bref, comme disait feue Marie-France Pisier dans un de ses films : "Foutaises ! Foutaises !"