Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
CasCochyme
- 05/01/2019 - 16:11
le poids des mots
Le vocable employé par la "Représentante" (excusez du peu), "motherfucker" est peut-être intraduisible, mais en tout cas cela va plus loin que "enfoiré". Il suffit de traduire littéralement pour percevoir le poids putatif de l'insulte.
Il y aurait tant de choses à dire sur Donald Trump. Mais là, on voit en action une immigrée musulmane qui n'est en réalité, avec du recul, qu'assez fraîchement débarquée aux États-Unis (par ses parents) et qui est l'une des nouvelles égéries des démocrates de choc new look (avec la déjà inénarrable Ocasio-Cortez). Je me dis souvent que Trump, à cause essentiellement peut-être de sa grande gueule à lui, très indigeste, a très peu de chances d'être réélu. Toutefois, si la branquignolle rose de Californie, Nancy Pelosi, ou le "clown en chef" (alias Charles "Chuck" Schumer, traité de la sorte par DJT, ce que ce dernier n'aurait pas dû faire mais c'était tellement bien vu, il faut avouer...) laissent s'ébrouer aussi créativement le nouvel assortiment des grandes gueules progressistes fraîchement élues (incluant quelques charmants talents locaux de la diversité), rien n'est sans doute encore joué à ce stade.