Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
philippe de commynes
- 27/12/2018 - 19:37
Cynisme
D'un côté Trump lâche les Kurdes qui sont ceux qui ont le plus contribué à la lutte contre Daesh (et même en faisant abstraction de toute morale ce n'est pas sur que ce soit une bonne opération : opposition désormais on ne peut plus clair entre ceux qui lâchent leurs alliés, l'Amérique, et ceux qui ne les lâchent pas, Poutine avec la Syrie d'Assad).
De l'autre il se moque bien que Daesh n'aie pas été définitivement vaincu et puisse encore faire des attentats :grâce à son Muslim ban ce ne sera pas aux USA, par contre vu les gros effectifs "Européens" et Maghrébins de Daesh nous ne pouvons pas en dire autant ...
L'issue la plus morale et la plus conforme à nos intérêts serait que les Kurdes obtiennent la protection d'Assad lui même protégé par la Russie, Erdogan ne pourrait pas intervenir, parce que sinon vu comment cet Islamiste s'accommode des terroristes Islamistes, auxquels il a par le passé fait livrer des armes, ( les seuls "terroristes" dont il se soucie sont les Kurdes), nous aurions de sérieux soucis à nous faire.