Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Carl Van Eduine
- 18/12/2018 - 08:11
La qualité au prix de la formation
Outre le rapport de force, pour prendre sa place de façon profitable dans la chaîne de valeur il faut être un acteur créateur de ... valeur. La France a-t-elle une école, un lycée, une université à la hauteur de l'enjeu ? Avec des économistes qui comprennent les choses plutôt que des gestionnaires qui les administrent ? Avec des scientifiques qui créent plutôt que des commerciaux qui vendent ? Je ne le crois pas. Parce que derrière la crise des gilets jaunes, derrière le légitime problème de répartition de valeur qu'il illustre? la France, supposée "start-up nation", n'a en réalité aucun projet industriel et technologique porteur d'avenir. Donc pas de main d'oeuvre performante au regard de la concurrence mondiale. D'où notamment ses problèmes sociaux : aujourd'hui, pour gagner sa vie, il ne suffit pas de travailler plus, il faut travailler et créer mieux. Et il faut une formation et un état d'esprit à la hauteur. Grâce à Blanquer, on note bien le retour de l'école. Mais quant à l'état d'esprit, ne fût-ce qu'au travers des prurits des gilets jaunes quand à la destruction répétée des barrières d'autoroutes par le feu, on peut en douter.