Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Moreau Jean Luc
- 05/12/2018 - 03:48
La foi
La conception de Michel Onfray est tout à fait celle d'un terrien, d'un homme de la campagne qui s'appuie sur des réalités presque (plutôt quasi) scientifiques comme est la terre, les végétaux, les animaux que l'on contemple entre les coups de pioche pour aider la plante à devenir l'arôme qui va aux cœurs. Contempler calme la sueur, bêcher, bêcher pour arriver à cet arôme n'est pas l'intellectuel ordinaire sorti des bancs lustrés par des générations qui se répètent inlassablement l'ego haut que le fier paysan cravache pour assurer son Honneur, sa Droiture… s'enfermer au cloître y va de ma même manière : bêcher son intérieur (l'âme d'acier)