Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Angebault
- 03/12/2018 - 17:43
Cette idéalisation de l'âme,
Cette idéalisation de l'âme, de la pensée, toute cette poésie ,n'est que l'illustration de notre ignorance de la physiologie et la biochimie cérébrale.
Espérons que les progrès de la connaissance nous permettront de remettre à leur juste place toutes les impostures,et surtout celles qui se prétendent révélées , qui empoisonnent l'humanité depuis la nuit des temps.
Notre Ame est effectivement mortelle, comme le sont les molécules, les enzymes, les médiateurs chimiques qui constituent notre cerveau, notre personnalité , nos sentiments .
Comme le reste de nos organes,ces composants sont soumis et modifiés par notre environnement, au sens large (physique, psychologique, microbiologique, politique etc...