Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
lexxis
- 29/11/2018 - 17:32
DES CHIFFRES ÉMINEMMENT FLEXIBLES
C'est amusant de constater comme le secteur public qui ne cesse de dénoncer la fraude attribuée au secteur privé est incapable pour lui-même de livrer des chiffres justes. On ne parle pas de ses indices contradictoires sur le pouvoir d'achat dernièrement ajustés par l'INSEE, mais cela fait longtemps que l'arrangement des prévisions budgétaires est devenu un sport national. De même Bruxelles et Paris ne sont pas d'accord sur le taux des prélèvements obligatoires. Il y a en France une manière "élastique" de faire de la comptabilité publique en partie trouble qui laisse pantois tous ceux pour qui les chiffres sont une discipline et non pas seulement un élément de propagande.