Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
philippe de commynes
- 05/05/2018 - 10:05
Et pendant ce temps là
Netanyahou n'en a que pour Mohamed bin salman et contre l'Iran.
Et Trump, qui avait promis durant sa campagne d'être le meilleur président qu'Israël n'aurait jamais eu, croit tenir sa promesse en suivant Netanyahou aveuglement, sans compter que quand il voit la pluie de pétro-dollars séoudiens, il ne sait plus ou donner de la tête.