Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Marie-E
- 28/04/2018 - 05:29
Merci Cloette
Je n'avais pas vu le nom de l'auteur. Maintenant que je sais que c'est Aravan Amir Aslani je comprends mieux car je ne suis jamais d'accord avec ses analyses sur l'Iran. Ce qui me rassure c'est que maintenant Merkel est sur la même longueur d'onde que Macron et est enfin consciente de la dangerosité des a ayatollahs. Reste à la France et à l'Allemagne se convaincre la groupie des mollahs Mogherini la fameuse cheffe de la diplomatie européenne, cette gauchiste qui ferait regretter à ce poste la baronne Ashton qui n'était pourtant pas très douée.