Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Atlante13
- 26/04/2018 - 10:11
C'est nouveau ça,
maintenant on met en examen pour "soupçons", pas pour délit. La justice avance, mais pas aveuglémentt, tout dépend de quel côté elle tourne la tête. Par exemple, dans le cas Castaner/Urvoas, il n'y a pas "soupçon" mais bien preuve du délit, et c'est sûrement pour ça qu'il n'y a pas de mise en examen. Enfin, je suppose. Quant à Bolloré, j'avoue que sa personne ne suscite pas beaucoup de compassion ou de pitié...