Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
accurate
- 24/04/2018 - 22:38
Des "jeunes" ?
1- Ce n'est pas leur âge qui permet de les qualifier de jeunes.
2- Ils ne représentent que ceux qui se trouvent à occuper les locaux, c'est à dire une infime minorité et pas les "jeunes".
Ils ne représentent rien. Rien, comme le disait de Gaulle (qui avait le vocabulaire de mes grands parents) que de la chienlit, ramassis de nullards, faineasses, sangsues, profiteurs, qui ne désirent qu'une chose promener leur vacuité au crochet de ceux qui travaillent....car ne l'oublions pas l'Etat à qui l'on réclame tout, y compris de ne rien foutre en fac, n'existe pas, c'est le contribuable qui paye, or ce dernier est celui qui par le fruit de son travail génère l'impôt qui n'a pas pour vocation de payer ces bons à rien.
Celà sans compter leur comportement de vrais petits nazis n'ayant rien à envier ni aux SA ni aux SS, toujours prêts à essayer de terroriser ceux qui ne sont pas d'accord avec eux.
On les connaît, on les a pratiqués, il ne s'agit que de la lie de la société.