En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 4 heures 27 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 6 heures 41 sec
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 8 heures 17 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 12 heures 9 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 12 heures 39 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 13 heures 18 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 13 heures 59 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 14 heures 59 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 15 heures 13 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 5 heures 25 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 6 heures 21 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 9 heures 13 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 12 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 13 heures 17 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 13 heures 33 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 14 heures 17 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 14 heures 37 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 15 heures 30 sec
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 15 heures 22 min
Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Stargate53
- 21/03/2018 - 12:50
Et les cheminots osent parler de service public !
Service public implique la possibilité pour un maximum de voyageurs de prendre son train comme d'habitude car c'est le sens de cette obligation qui a pour but de respect les voyageurs ! Et là cela va se transformer en une véritable galère avec une prise d'otages couplé à un refus de discuter de tout changement social et d'évolution du rail en France. Le sens civique d'un vrai service public est foulé au pieds par des fauteurs de troubles syndicaux qui vont jeter de "l'huile sur le feu" par des slogans archaïques et loin des besoins d'adaptation nécessaires du rail ! Un détail important : Ces désordres programmés sur 3 mois vont accentuer le déficit annuel de la SNCF et de nouveau ce seront les contribuables qui seront sollicités - sur l'enveloppe de leurs impôts - pour combler ces pertes d'exploitation qui auraient pu être évitées ! Alors parler de service public c'est se moquer du monde ! Heureusement que les "low cost" n'ont pas été interdits pour l'avion, par le même refus d'évoluer syndical, sinon peu de personnes pourrait voyager pour un meilleur prix qu'AIR FRANCE !