Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Guy Bernard
- 16/03/2018 - 12:23
il n’était que temps.
nous sommes dans le "charity business" qui est un business comme un autre et qui utilise ses séductions pour enrichir certains manipulateurs.
L'URSSAF fait son travail et il n’était que temps.
j'ai retrouvé de nombreuses fois des personnes qui prospéraient sur ce secteur à exploiter des bénévoles ou d'autres, subventionnés par l'Etat ; le charity business est du commerce et doit donc etre soumis à la même législation que le reste du commerce.