Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
ELIED
- 21/01/2018 - 22:24
Dans la même veine
avez-vous remarqué aujourd'hui le nombre d'enfants "hyperactifs" qu'on soigne à grand renfort de rytaline (c'est bien le nom de ce médicament?), alors qu'on a affaire dans 95% des cas à des enfants issus de parents qui sont persuadés par certains pédiatres et psychologues, très tournés vers les théories proches du pédagogisme comme par hasard, qu'on doit laisser l'enfant trouver lui-même ses limites, faire lui-même ses expériences, etc, etc.... J'ai autour de moi nombre de ces cas où les enfants dictent leur loi aux parents qui acquiescent, fichent le bazar dans les classes, ameutent les clients des supermarchés, créent le malaise dans les restaurants parmi les clients et le personnel, j'en passe et des meilleures. Le laisser-faire et les "droits sont non seulement le fait des enseignants mais aussi des parents qui de plus en plus considèrent leur progéniture comme d'une petite merveille qui a tous les droits. Comment voulez-vous faire qqchose de ces enfants dans des classes surchargées et de plus très disparates sur les plans ethnique et social?