Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
MIMINE 95
- 13/12/2017 - 10:22
UNE SURPRISE .. mouais
Etant donné les accusations qui pesaient sur le candidat républicains.... Aux etats Unis, les manquement moraux ne pardonnent , surtout dans ce genre d'états ultra conservateurs / "Ainsi investi par le Parti républicain, Roy Moore pouvait espérer une victoire facile face à son adversaire démocrate, Doug Jones, dans un Etat aussi conservateur que l’Alabama - on n’y a plus élu de sénateur démocrate depuis 1992. C’était sans compter sur un coup de théâtre : huit femmes accusent désormais le candidat de diverses formes d’agressions sexuelles; l’une des plaignantes n’avait que 14 ans au moment des faits imputés. Pour ce chrétien rigoriste qui a présidé à deux reprises la Cour suprême de l’Alabama et qui y incarnait par conséquent la moralité et la loi, cela fait tache" (source : http://www.lalibre.be/actu/international/election-en-l-alabama-trump-et-les-republicains-jouent-gros-sur-fond-d-accusation-d-abus-sexuels-).