Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
JLH
- 01/12/2017 - 11:36
quant au problème des médecins
j'ai écrit ceci hier en expurgeant le début que j'ai développé au desuus:
le marché reprend ses droits, en médecine nous sommes actuellement dans la même situation qu'en URSS il y a 30 ans, les produits au prix réglementé étaient introuvables et de faible qualité, mais au marché noir, plus cher vous trouviez tout et de bonne qualité. Loin de moi l'idée que les médecins au tarif "secu" soient mauvais et les secteurs 2 sont meilleurs, mais le marché reprend le dessus, et les médecins au tarif spoliateur de la sécu s'en vont, les autres en faible nombre d'ailleurs sont plus facile à trouver. Le marché n'est pas un vain concept, c'est une réalité même pour la santé. Je précise : je ne suis pas médecin et faiblement consommateur, mais comme je veux être bien et vite servi quand j'ai besoin, je préfère user de mes relations et payer un peu plus cher. Arrangez vous, braves collectivistes, pour faire aussi bien, après on pourra discuter, mais je suis tranquille vous vous enferrerai dans vos absurdités idéologiques.