Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
moneo
- 10/07/2017 - 17:29
inextricable
1/ les logements manquants concernent essentiellement des candidats hors marché ...personne ne peut loger des gens sans ressources (officielles)
2/ les gens occupants des HLM en grande partie redevraient pas y être ( piston politique, " mafia" dans certains cas, revenus devenus trop importants)
3: l'invasion officieuse qui ne dit pas son nom aggrave le problème du candidat lambda
4/ comme on a matraqué les propriétaires fonciers fiscalement,réglementairement et que sans aménagement ils auraient disparu ,on a créé, à chaque nouveau ministre ,un sytème
d'exonération pour attirer les mouches avec du miel..
5/ de grosses mouches se sont ruées pour se délecter en premier au stade de la construction...elles font du chantage ,pas de prolongations de lois ou de nouvelle lois c'est le chômage assuré du bâtiment...
6/ l'Etat qui sait toujours ce qu'il faut faire continue de pondre avec une régularité de métronome des lois des réglementations ( l'écologie une mine intarissable)
MAIS ça ne marche pas ... salauds d français qui contrecarrent les bonnes actions du Pouvoir
ouf avec Macron avec encore des lois ça va le faire -:((((((